Le papier connecté: imaginons le livre et le magazine du futur !

18

Papier et digital : les nouveaux comportements de lecture

Il y a quelques années, on pouvait dépeindre l’avenir du papier dans un paysage apocalyptique. En cause : l’arrivée du numérique détruisant tout sur son passage. Aujourd’hui, même si beaucoup d’incertitudes et de craintes ne sont pas encore effacées, les perspectives ont bien changé. Le numérique, ce faux ennemi du papier, ouvre à ce dernier de nouvelles et de belles opportunités.

Le papier ne va pas disparaître. Cependant, pour démontrer davantage sa valeur, il doit se transformer et s’adapter au viral digital que nous sommes en train de prendre, et tirer son épingle du jeux au même titre que les acteurs de notre société : entreprises, institutions, médias…

metro

Apparait une complémentarité possible sous multiples visages entre papier et numérique. Les usages multi-canal explosent: du 20 minutes feuilleté dans le métro avant d’aller travailler, à l’alerte push de L’Express reçue sur son smartphone dans l’ascenseur, au nouveau Grazia trouvé dans une salle d’attente dont on arrache la page de la publicité pour un nouveau produit de beauté, suivi par le livre d’images raconté à son enfant avant de le coucher et de courir dans les bras d’un Balzac récemment téléchargé sur sa liseuse Kindle ou sa tablette…

Lectures online et offline se croisent et se recroisent tout au long de la journée.

Et si le papier lui-même devenait digital ?

Les éditeurs et les annonceurs sont en ce moment même en train d’inventer le papier de demain. On recherche de nouvelles offres combinées papier et web, on repense un parcours de lecture enrichi et facilité pour passer d’un support à l’autre. C’est aussi un nouveau modèle économique que l’on est en train de repenser.

Une des initiatives de certains annonceurs et éditeurs a été de transformer la nature même du papier. Un papier hybride : une feuille de papier qui reste la même au toucher, mais qui procure une expérience de lecture enrichie. C’est un papier augmenté par différentes technologies qui est proposé : QR codes, puces RFID, reconnaissance visuelle, réalité augmentée…

Le papier 2.0, pourquoi?

  • pour enrichir: ajouter des éléments que l’on ne peut pas mettre faute de place. Associer d’autres supports au service de l’information: vidéos, sons.
  • pour actualiser: donner de l’information en temps réel, rendre le livre dynamique.
  • pour interagir: communiquer avec son audience, vers une lecture communautaire
  • pour raconter différemment: créer une narration différente, originale, offrir une nouvelle expérience de lecture en conservant le papier irremplaçable.

code

Source : Le QR Book – « La technologie QRBOOK dissocie le support des contenus et permet d’associer ou d’enrichir vos livres ou éditions papier avec des contenus numériques et multimédia »

Quand la technologie se met au service du récit : une mine d’or pour les journaux, les magazines, les éditeurs et bien sûr, pour la publicité.

Voici quelques exemples pour nous inspirer ! 

Le papier connecté : best practices chez les annonceurs

Volkswagen offre du Wifi aux lecteurs (2014)

La marque automobile a décidé de marquer les esprits avec une publicité originale et innovante pour montrer que la voiture peut offrir davantage que le confort et la sécurité : les nouvelles technologies comme l’accès à Internet et aux données.

L’annonceur a caché dans le papier de sa publicité une puce 3G qui offre 500 MO aux lecteurs. Il suffit d’ouvrir le magazine à la page de la publicité pour déclencher la puce. Il faut attendre que la lumière devienne bleue pour se connecter.

Il faut ensuite saisir le mot de passe « le pouvoir de l’intelligence » pour se connecter au réseau. La connexion se coupe à chaque fois que le magazine n’est plus ouvert à la page. Fûté !

Volkswagen

C&A invente le premier « like » sur papier (2014)

La marque a proposé à certaines abonnées de Contigo, un magazine de mode brésilien, de liker des vêtements directement sur la publicité papier.

Le pictogramme du pouce levé de Facebook est placé sous chaque tenue portée par le modèle. Une puce stockant les informations de chaque votant est placée dans le papier. Il suffit ensuite à chaque abonnée d’appuyer sur le pouce correspondant au vêtement de son choix pour voter. Les likes s’affichent sur un panneau digital dans une des boutiques de la marque à Sao Paulo.

ca

Motorola nous fait changer la couleur de ses coques dans le magazine Wired (2013)

Pour le lancement de son moto X, la marque veut insister sur les possibilités de personnalisation qu’elle propose et notamment sur l’esthétique de l’appareil. Ainsi, elle a créé une publicité print qui lorsque l’on appuie sur les différentes icônes colorées, fait changer instantanément la couleur de l’appareil. Surprenant !

Motorola

 Nivea recharge votre téléphone sur la plage 

Une invention originale d’une grande marque une nouvelle fois au Brésil. Nivea a décidé de réaliser une publicité mêlant utilité, créativité et ingéniosité pour ses crèmes solaires.

La publicité est équipée d’une petite plaque photovoltaïque qui permet de prendre l’énergie solaire pour la transformer en électricité. Le dispositif est équipé d’une prise USB pour recharger ses différents produits électroniques.

Une publicité qu’on s’empresse d’arracher et d’avoir toujours sur soi en cas de panne de batterie à la playa!

Nivea

 Ford vous fait garer une voiture avec votre smartphone sur un magazine papier (2014)

En Israël, Ford a mis en place 3 publicités magazine interactives pour faire la promotion de son nouveau modèle Explorer. Des QR codes vous invitent à scanner la publicité avec votre smartphone et à le poser à l’emplacement de votre place de stationnement. Une vidéo se lance alors démontrant les fonctionnalités du nouveau modèle.

ford2

Le papier connecté : best practices chez les éditeurs

 Jacques Attali, le premier hyperlivre (2009)

Comment remplacer les notes en bas de page en contenu multimédia? 83 flashcodes sont ajoutés dans le premier « hyperlivre » signé par Attali en 2009. On accède à ces « hypercontenus » par 3 moyens: en passant par la page internet du livre, en envoyant le numéro de la page par SMS ou via l’application dédiée. Un des premiers grands pas en France conduit par Orange et édité par Robert Laffont.

 

attali         attali2

 

La bande dessinée vivante des éditions BookBeo: « Samedi soir, Dimanche matin » (2012)

« BookBeo n’a pas la volonté de remplacer les objets ni de les dématérialiser, mais bien d’en augmenter la valeur et d’imaginer de nouveaux produits culturels. »

Synopsis : « Une boîte de nuit, un bon vieux tube, un regard que l’on croise, des verres et des mots échangés, et, quelque part, entre samedi soir et dimanche matin, un homme et une femme qui se retrouvent sous les draps. Une histoire somme toute assez banale, mais, mais, mais… Pour la première fois dans une bande dessinée, entrez dans la tête des personnages autrement que par les images et les mots. Grâce aux QR Codes insérés dans les illustrations, plongez dans l’envers du décor et découvrez de manière ludique et animée toutes ces pensées – plus ou moins agréables – qui agitent les esprits un soir de rencontre ! « 

bookbeo mode d'emploi

 

volksvagen

Source : http://www.bookbeo-editions.com

 

Le magazine augmenté Etapes et son application compagnon « :xtras » (2013)

Le magazine de design Etapes propose une application qui permet de découvrir des contenus additionnels tels que des photos, vidéos ou articles sur les sujets abordés dans le numéro. Une fois l’application installée, il suffit de pointer son iphone vers les pages concernées. Grâce au scanner intégré, le contenu apparait instantanément. Etapes a mis en place la solution de reconnaissance d’images en temps réel de Moodstocks, extrêmement performante.

Pour aller encore plus loin :  « Sensory Fiction », le livre qui utilise la réalité augmentée pour vivre les émotions du héros 

Les chercheurs du MIT ont créé un nouveau genre de livre: le livre sensoriel. Les lecteurs vont pouvoir éprouver physiquement les sensations que ressentent les personnages du roman.

Le lecteur est équipé d’un gilet connecté avec des capteurs d’émotions. En outre, un système de coussin d’air et de chauffage a été mis au point ainsi en cas de peur ou d’angoisse, une sensation de chaleur se dégage dans le corps du lecteur. En cas d’excitation, les capteurs activent la vibration du coeur.

fiction

 

N’hésitez pas à partager vos meilleures expériences de dispositifs papiers digitalisés avec nous, je pourrais actualiser cet article avec vos exemples !

Vers le futur et l’au-delà ! 

Sources:

A propos de l'auteur

Etudiante en master 2 Communication et technologie numérique @Celsa, je trouve que le digital c'est #cool. Une petite obsession pour l'Asie. Plus on est de fous plus on riz.