L’entreprise SolarWindow Technologies a trouvé le moyen de transformer des verres de fenêtres, en support photovoltaïques. Capable de produire 50 fois plus d’énergie que les panneaux solaires situés sur nos toits, cette nouvelle technologie offre de nouvelles perspectives.

En effet, en appliquant un revêtement liquide sur des surfaces en verre ou en plastique et en le séchant à basse température, on peut produire un film transparent. En répétant ce processus on finit par produire une surface qui produit de l’électricité.

Ce revêtement que l’on appelle “couche active” produit de l’électricité par absorption de la lumière. Des conducteurs transparents permettent ensuite d’extraire l’énergie. Le revêtement est essentiellement organique, il est fait à partir de carbone, d’hydrogène, d’azote et d’oxygène.

En plus des bâtiments, le CEO de l’entreprise voit loin et relève à juste titre que la technologie peut s’appliquer à l’industrie automobile : sur les vitres, les toits ouvrants et même les rétroviseurs de nos voitures. L’aérospatiale et le domaine militaire sont aussi des domaines visés par l’entreprise avec actuellement l’élaboration d’un tissu solaire souple. Le project Sunroof  aura de quoi faire avec cette nouvelle innovation.

Source.