Alors que le LG prépare la sortie du V30 d’ici quelques mois, Andy Rubin, créateur d’Android, s’attaque de son coté à la sortie de son téléphone présenté à la Code Conférence : l’Essential phone.

L’Essential phone, ou PH-1, a été conçu pour pouvoir prétendre à du haut du gamme et ainsi concurrencer Samsung ou Apple. Comme le Samsung Galaxy S8 et l’iPhone 8, le PH-1 propose un écran « intégral », prenant presque toute la face avant du téléphone. Pour ce qui est des bordures, celles-ci sont en titane et en céramique, contrairement à celles des concurrents, qui utilisent souvent de l’aluminium ou du plastique. Et effectivement, l’Essential a réussi au test de chute réalisée par l’entreprise, là où d’autres marques bien connues auraient pu échouer.

Essential phone

Pour ce qui est du matériel, le PH-1 possède un processeur Qualcomm Snapdragon 835, un écran de 2 560 x 1312 pixels, 4 Go de RAM, un appareil photo de 13 mégapixels couplé à une caméra à selfies de 8 mégapixels, un capteur d’empreintes digitales, 128 Go de mémoire et une batterie de 3 040 mAh. Il tient techniquement la concurrence face aux acteurs majeurs de la construction mobile. Détail : comme l’iPhone, il ne possède pas de prise jack pour les écouteurs.

La particularité de l’Essential tient dans le fait que le mobile est modulaire. L’arrière du téléphone possède un connecteur magnétique et un système de transfert magnétique. Cela permet par exemple d’y coller magnétiquement des éléments, à l’exemple de la caméra 360° aussi proposé par Andy Rubin, et de se connecter automatiquement à l’appareil.

Essentail phone camera

Le PH-1 coutera 699 dollars, et passe à 749$ en incluant la caméra 360°. Pour l’instant, on ne sait pas s’il va être disponible en France et en Europe.

Source : The Verge