Transformation numérique

Pourquoi la transformation numérique est-elle importante pour une entreprise ? Dans un monde où l’humain est hyper connecté, le défi de la transformation numérique est plus que jamais d’actualité pour que les entreprises puissent rester compétitives. Rater le coche de la transformation numérique, c’est prendre le risque de perdre des parts de marché, voire de disparaître, au profit d’entreprises plus agiles.

Qu’est-ce que la transition numérique ?

La transition numérique : un enjeu majeur pour les entreprises. Qu'est-ce que la transition numérique ? Pour une entreprise, ceci consiste à intégrer le digital dans l’ensemble de ses activités. Ce phénomène implique une adaptation et une réorganisation complète des processus, et des changements radicaux à tous les niveaux de l’entreprise. Aujourd’hui, le monde est plus que jamais connecté et cette tendance s’est particulièrement renforcée à l’ère du Covid où les consommateurs ont privilégié les achats de produits et services en ligne, au détriment des magasins physiques. Grâce aux nouvelles technologies, leurs habitudes de consommation ont évolué. Ceci obligeant les entreprises à accélérer leur transformation numérique et modifier leur approche en communication pour satisfaire une clientèle en quête de personnalisation et d’expérience. Ce sujet amène son lot de défis à intégrer. La transition numérique passe par le choix d’outils adéquats qui sauront évoluer avec l’activité de l’entreprise et s’adapter au rythme des dernières innovations technologiques. L’entreprise doit procéder à une phase de tests des différentes solutions et opter pour celles répondant le mieux à ses besoins de développement et de gestion, ainsi qu’aux attentes de ses clients. Pour les entreprises, intégrer de nouvelles technologies à leurs activités implique de créer ou améliorer leurs processus existants pour répondre aux besoins des clients. Aujourd’hui, avec les logiciels de gestion des processus, les organisations ont des outils performants pour digitaliser les tâches des employés. Les principaux bénéfices sont notamment plus de transparence et de visibilité pour les salariés. Par ailleurs, l’analyse et l'exploitation des données sont essentielles pour réussir sa transformation numérique avec brio. Ces dernières décennies ont vu apparaître de nombreux outils et technologies numériques avec l’essor d’internet. L’éclosion du numérique a littéralement fait exploser les données numériques et a fait naître de nouvelles technologies et outils de gestion, d’analyse et de croisement des données. Big Data, Intelligence Artificielle, ou encore Open Data sont aujourd’hui des termes entendus partout. Mieux comprendre ses données, c’est mieux comprendre les marchés dans lesquels on évolue, mais c’est aussi mieux comprendre son client pour pouvoir lui offrir une meilleure expérience. Autre point non négligeable : accompagner et impliquer ses collaborateurs, ce qui peut entraîner un certain temps d’adaptation. Si ces changements sont bien amenés, ils représentent une excellente opportunité de fédérer son équipe et l’impliquer dans cette stratégie numérique. Pour cela, l’entreprise doit valoriser les compétences en interne, mettre à disposition des outils efficaces et surtout former ses collaborateurs, leur apporter le cadre nécessaire pour qu’ils restent confiants dans cette période transitoire. La transformation numérique, un enjeu essentiel pour les entreprises Simplifier ses processus ou en créer de nouveaux, créer des nouveaux outils et produits, impliquer ses équipes, développer son potentiel de croissance… Nombreux sont les enjeux de la transformation numérique. Inetum a récemment dévoilé avec l’Institut CSA une étude sur les enjeux de la digitalisation pour les entreprises et les salariés. Ainsi, 79% des dirigeants estiment la transformation numérique comme une priorité, l’amélioration des processus étant l’un des objectifs principaux. Du côté des collaborateurs, 26% pensent que cette transition numérique passe par plus de flexibilité, notamment via le télétravail. 37% pensent que le passage au numérique se traduit par un usage plus important des outils d’organisation personnelle et de développement des compétences. Enfin, 33% des membres de la direction voient la transformation numérique comme un moyen de faciliter la relation client et de mieux répondre à leurs attentes. Le défi de la transformation numérique concerne toutes les industries et secteurs d’activités. Seules les entreprises ayant sérieusement intégré le numérique à leurs activités prospèreront à l’avenir.

Mais aussi enjeu de taille pour les TPE/PME

Les TPE, PME et pré-ETI en France accusent aujourd’hui un retard concernant leur transformation numérique. En effet, selon une étude de l’IPSOS, 71% des PME françaises ont un site internet, 15% ont un site e-commerce alors que près de 40 millions de Français achètent en ligne. Le besoin de se faire guider est plus que jamais présent. D’où le rôle du réseau de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA France) ou encore de l’Activateur France Num piloté par la Direction Générale des Entreprises (DGE) qui accompagnent les entreprises du territoire français dans la mise en œuvre de cette transformation numérique. La crise du covid (confinement, couvre-feu et mesures restrictives) a mis en difficulté beaucoup d’entreprises. Les collectivités ont alors multiplié les aides pour relancer ou maintenir l’activité des petits commerces et développer leur activité e-commerce. En complément, de nombreuses initiatives numériques dont Sauve ton Commerce soutenue notamment par Bpifrance ou encore Sauve ton Resto ont vu le jour. Grâce à ces aides, les PME ont pu limiter la casse avec des chiffres plutôt rassurants : 79% d’entre elles ont eu recours à l’activité partielle, 58% ont bénéficié d’un report de charges et 44% ont fait la demande d’un Prêt Garanti par l’État. Une étude de Bpifrance Le Lab s’est, par ailleurs, intéressée aux tendances post-covid pour les PME et ETI. Il ressort de l’étude que cette crise sanitaire aura accéléré la digitalisation des petites entreprises pour survivre. Pour une transformation numérique réussie, la première personne concernée est le dirigeant de l’entreprise. Mais si la direction manque de temps, elle peut toujours compter sur l’implication de ses équipes. En effet, selon une enquête de YouGov dévoilée par Syntec Numérique en juin 2020, 46% se disent prêts à se reconvertir vers un métier du numérique.

L’appui de technologie & application stratégiques

Selon IDC, 2021 marque la fin des infrastructures traditionnelles au profit d’infrastructures Cloud. Les avantages sont nombreux : des coûts réduits, plus de flexibilité, une accessibilité à tout moment, un déploiement rapide et une simplicité d’intégration. Cependant, la question du cloud constitue souvent un frein pour les entreprises qui se demandent où sont stockées leurs données et informations par peur de les perdre ou qu’elles ne soient dévoilées. Les données sont stockées dans des serveurs physiques globalement sécurisés généralement situés à l’étranger. S’équiper d’un bon logiciel antivirus ou encore mettre en place un système de sauvegarde sont toujours des solutions efficaces pour contrer tout risque de perte ou de hacking. La transformation numérique a également accéléré l’essor de technologies Open Source qui ont de beaux jours devant elles : une croissance prévisionnelle qui avoisine les 9% par an jusqu’à 2023. Ces dernières donnent en effet accès aux dernières innovations technologiques telles que le Big Data, l'intelligence artificielle ou encore le machine learning. Toutefois, l’apparition de solutions Open Source et Cloud ne marque pas la fin du mainframe. Le mainframe occupe encore une place de choix pour beaucoup d’entreprises qui sont, d’ailleurs, toujours en recherche d’informaticiens et de développeurs sur le sujet. Vous l’aurez compris, la transformation digitale est un véritable chantier auquel doit s’atteler toute entreprise qui souhaite prospérer.