Wordpress : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Wordpress

L’année dernière, Google annoncé le potentiel lancement de Site Kit, un plugin WordPress permettant de garder un oeil sur les statistiques du site grâce à un tableau de bord optimisé. Site Kit regroupe SearchConsole, Analytics, AdSense, ainsi que PageSpeedInsights dans un seul plugin. Suite à cette annonce, de nombreux propriétaires de site WordPress ont exprimé leur intérêt de tester en exclusivité ce plugin. Aujourd’hui, il est officiellement disponible en version bêta. C’est en tout cas ce qu’indique Vincent Courson, spécialiste de la recherche et de la diffusion externe chez Google, sur Twitter. #Wordpress : lancement de la beta Développeurs pour Google #SiteKit (rappel : SiteKit, c'est #SearchConsole, #Analytics, #AdSense, et #PageSpeedInsights tout en un pour les sites WordPress). https://t.co/EMQIlawc23— Vincent Courson (@VincentCourson) 24 juin 2019 Google a prit le temps de répondre aux questions en détaillant davantage les fonctionnalités proposées par ce plugin. Il devrait permettre la vérification automatique du…

Pour tout utilisateur de WordPress, maîtriser les bases du référencement naturel est une obligation. Plusieurs plugins permettent d’accompagner les blogueurs et professionnels dans l’optimisation et l’automatisation du référencement de leurs pages. Mondialement connu, Yoast fait aujourd’hui référence comme LE plug-in SEO incontournable sur WordPress. Avec sa suite SEO complète pour le CMS WordPress, Rank Math veut venir chercher le leader du marché. Un pool complet de fonctionnalités SEO directement dans WordPress L’objectif prioritaire d’un plugin SEO Wordpress est de permettre un meilleur positionnement des pages d’un site web. Un des premiers points forts (et un des piliers de l’argumentaire) de Rank Math est la facilité de son installation et de son paramétrage. Le processus est limpide et l’installation se fait comme étape par étape, grâce à un guide. Le second bon point est une interface limpide et claire pour l’utilisateur donnant à ce dernier les informations clés au moment ou…

WordPress a annoncé la sortie d’une nouvelle mise à jour de ses applications sur mobile. Petite évolution, mais fort pratique : vous pourrez consulter l’histoire des modifications de vos contenus depuis un smartphone. WordPress est le CMS (Content Management System) le plus utilisé au monde. Il possède 60,1% de parts de marché. En tant que plus grande plateforme, elle se doit de rester à l’affût et d’innover régulièrement pour continuer à satisfaire sa communauté mais surtout pour devancer sa concurrence. Chose qu’elle réussit, pour le moment, avec brio. Accès à l’historique sur l’application mobile de WordPress Dans cette nouvelle mise à jour, WordPress donne la possibilité de consulter, depuis n’importe quels appareils sur l’application WordPress, l’historique de révision. L’utilisateur pourra donc visualiser chaque publication via l’onglet éditeur dans la rubrique « historique ». Cette fonctionnalité peut réellement aider les utilisateurs en cas d’erreur. La liste de l’historique vous indique l’heure à laquelle…

Voilà une fonctionnalité qui manquait à l’attirail WordPress. À compter d’aujourd’hui, le CMS le plus populaire au monde lance un Widget permettant de recevoir des dons. Une nouveauté qui apparaît une semaine après la mise en ligne d’une toute nouvelle bibliothèque d’images libres de droits sur la plate-forme de blogging. Une solution native pour contrer les plugins tiers Derrière cette nouveauté made in WordPress se cache la volonté de couper la chique à des développeurs tiers. Give, Charitable, ou même PayPal donations sont des pointures du genre, et nul doute que le déploiement d’une solution native de la part de WordPress devrait les titiller. Ce déploiement permet également d’offrir aux professionnels ou aux blogueurs la possibilité de financer leur activité sans passer par un service comme Patreon ou Tipeee. Pour autant, Simple Payment Widget est bien nommé. Le Widget développé par WordPress ne brille pas par l’excentricité de ses fonctionnalités. Accessible…

C’est officiel, la société américaine Automattic, à qui appartient Wordpress.com, vient d’annoncer le rachat d’un nouveau CMS et d’un magazine. Atavist rejoint ainsi la grande famille recomposée qui intègre, entre autres, JetPack, WooCommerce, Longreads et Simplenote. Pour quelles raisons Automattic a-t-il décidé d’intégrer Atavist à Wordpress.com  ? Aujourd’hui, on estime qu’un peu moins d’un tiers des sites internet sont propulsés par Wordpress.com. Si certaines entreprises font le choix d’utiliser le core du CMS (code source), mais d’héberger leur site chez un tiers, d’autres optent pour l’une des nombreuses offres tout-en-un, qui proposées par Automattic. Mais en quoi ce rachat est-il si important ? Tout d’abord parce qu’Atavist se distingue de son cousin éloigné, spécialisé dans le blogging. En effet, il s’agit d’un CMS spécialisé dans le storytelling, qui intègre des fonctionnalités très poussées permettant la monétisation de contenus premium ainsi que la mise en place d’abonnements. Qui n’a jamais rêvé de…

Depuis la première version sortie en 2003, WordPress a beaucoup évolué pour devenir aujourd’hui le CMS (Content Management System) le plus utilisé avec une large avance sur les autres outils. Par comparaison, Joomla qui est en deuxième position, ne représente que 3% de ces sites. W3Techs a réalisé une étude sur les 10 millions de sites web les plus visités dans le monde. Il y a maintenant plus de 30% des sites web en ligne qui utilisent le CMS WordPress. La force de cet outil est la communauté qui l’entretient et le met régulièrement à jour. En effet, depuis le début, WordPress est un framework open source. Cela signifie que n’importe qui peut explorer et améliorer le code source. Les failles de sécurité sont ainsi rapidement identifiées et corrigées par les développeurs web bienveillants. En plus des corrections de sécurité qui sont régulièrement faites sur le CMS, de nombreuses fonctionnalités…

Des spécialistes en sécurité informatique de la société Securi ont récemment mis en évidence un virus qui serait présent sur plus de 2000 sites utilisant Wordpress. Le programme malicieux s’exécute lorsque le site infecté est chargé puis il enregistre tout ce qui est tapé sur le clavier comme les identifiants de connexions grâce à un keylogger. Wordpress est l’un des CMS (Content Management System) les plus utilisés aujourd’hui. Plus de 60% des sites qui fonctionnent aujourd’hui grâce à un CMS utilisent Wordpress. L’un des plus gros avantages de cette plateforme est le fait qu’elle soit open source. Le code source est donc régulièrement mis à jour pour corriger des problèmes de sécurité. Wordpress permet également l’utilisation de plug-ins. En effet, ces petits softwares sont très pratiques lorsqu’il s’agit de réaliser une action sur le site sans toucher au code source. Ces plug-ins sont très souvent une porte d’entrée pour les…