smartwatch : toute l'actualité sur siecledigital.fr

smartwatch

Lors d’examens, les candidats font parfois preuve d’une grande créativité pour tricher. Avec les smartphones et autres objets connectés, les techniques pour tricher sont de plus en plus nombreuses. Comme le rapporte The Guardian, au Royaume-Uni, les montres qu’elles soient connectées ou non pourraient être interdites dans les salles d’examen. Une vérification trop contraignante La raison ? Les surveillants ne peuvent pas contrôler les montres de tous les candidats et il est parfois difficile de faire la différence entre une montre considérée comme traditionnelle ou une montre connectée, d’après une commission indépendante qui enquête sur les erreurs commises durant les examens. Il est important de noter que la triche n’est pas si régulière, mais le problème est tout simplement « la sophistication croissante des appareils connectés à Internet », qui pourrait amener à une interdiction de toutes les montres. Comme dans de nombreux pays, les portables sont déjà interdits durant les examens. Une…

Il y a encore quelques années, le terme des « wearables » était le mot tendance à la bouche des creative technologist et des communicants. Nous même sur Siècle Digital, nous en parlions régulièrement. Mais qu’en est-il aujourd’hui du marché des wearables ? Au premier abord, il semble s’être essoufflé… Si l’on en croit un article de LesEchos.fr publié en février 2017, ce marché ne se porte pas très bien (La lente montée en puissance des « wearables » – LesEchos.fr). À l’inverse, l’International Data Corporation (IDC), une cabinet d’étude spécialisée dans les technologies pense tout l’inverse ! Pour l’IDC, les projections de vente unitaire des wearables sont prévue à plus de 240,1 millions en 2021 contre 125,5 millions pour cette année (échelle mondiale). Ce qui est une augmentation de 20,4% par rapport à 2016. Alors comment expliquer le pessimisme des journalistes LesEchos.fr ? En citant le responsable des données…

Il y a 2 jours à peine, Samsung nous dévoilait une publicité pour la promotion de sa smartwatch : la Samsung Galaxy Gear. Pour la commercialisation de la smartwatch de Samsung, l’entreprise a diffusé une publicité faisant l’apologie des « montres intelligentes ». Mais aussi la fascination qu’elles ont eu tendance à engendrer selon les générations. La publicité retranscrit différents passages de séries/dessins animés des années 80-90 où la smartwatch était déjà illustrée. Intitulée « A Long Time Coming », le film utilise : les Power Rangers, Star Trek, Inspecteur Gadget, Predator, K 2000 mais également d’autres séries/films qui ont marqué la génération des trentenaires. Une publicité qui fait appel aux émotions et à la nostalgie pour toucher une cible bien précise : les trentenaires. Les internautes ont noté également une forte ressemblance avec la publicité d’Apple pour le premier iPhone… Nous voulons laissons juger.