smart city : toute l'actualité sur siecledigital.fr

smart city

La smart city est un écosystème numérique. Les outils de supervision et hypervision ainsi que les bases de données s’y développent afin d’accompagner la transition énergétique et proposer des nouveaux services aux habitants de la ville. Certains industriels ont développé leur propre outil, les grands acteurs mondiaux de l’informatique se sont aussi placés sur le marché, chacun mettant l’accent sur un besoin particulier de la smart city et de l’aménagement urbain. Tour d’horizon des principales plateformes à la disposition des villes du futur. En France, Dijon et Angers s’affichent en pointe pour devenir des smart cities de référence. OnDijon, finaliste d’un concours lors du salon mondial des villes intelligentes de Barcelone en 2018, propose une gestion centralisée et connectée de l’ensemble des équipements publics. L’objectif est clair, il s’agit d’améliorer le cadre de vie des citoyens tout en contribuant à la transition écologique. Auréolée du label French Tech depuis 2015,…

La digitalisation de la ville est en marche mais elle avance à très petits pas, même si les sujets de SMART CITY et de villes intelligentes sont entrés dans le vocabulaire rien n’est encore écrit. Les sujets sont complexes et protéiformes et doivent être portés par des décisions politiques et c’est d’ailleurs Bill Clinton qui fut le premier à parler de la notion de « SMART CITIES » en 2005, en exprimant que les villes sont en fait déjà intelligentes mais qu’elles doivent désormais devenir durables. Les performances urbaines ne dépendent plus seulement de la dotation de la ville d’infrastructures physiques mais également de travailler sur le social, les services et surtout l’environnemental, les sujets de mobilités sont au centre des préoccupations. La mobilité intelligente sera basée sur l’efficience énergétique. Les transports sont responsables du quart des émissions de CO2 au niveau mondial et des réglementations de plus en plus strictes participent…

À la fin du mois de janvier dernier, Boeing annonçait que son taxi volant eVTOL avait parfaitement réussi son premier vol. Un petit vaisseau qui décolle et atterrit de manière verticale. Aujourd’hui le constructeur américain pense être prêt à développer son véhicule autonome. Ce projet de véhicule aérien s’inscrit dans le cadre du programme Boeing NeXt. L’objectif de ce projet ? Développer une nouvelle génération de technologies aéronautiques susceptibles de promouvoir la mobilité urbaine de demain. Steve Nordlund, vice-président et directeur général de Boeing NeXt avait déclaré ceci à propos de l’essai du taxi volant : « lors de son premier vol d’essai, le prototype d’avion autonome a démontré avec succès qu’il était apte à voler d’une phase de décollage, de montée, puis de vol stationnaire jusqu’à sa descente et son atterrissage. Il s’agit d’une étape importante dans l’atteinte de l’objectif de notre programme, qui consiste à faire progresser la mobilité…