Silicon Valley : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Silicon Valley

Décrocher un emploi dans la Silicon Valley n’est pas toujours chose aisée. C’est de ce constat qu’est née la société SV Academy. Une entreprise qui s’est donnée pour mission, de former des futurs talents pour intégrer la Silicon Valley. L’entreprise vient de lever 9,5 millions de dollars (8,35 millions d’euros), pour offrir une formation gratuite aux jeunes désireux de partir travailler dans la Silicon Valley. La Silicon Valley attire-t-elle toujours autant ? Au cours de sa première année d’existence, l’entreprise a reçu près de 1 000 demandes d’inscription, seulement 8 mois après sa création. Aujourd’hui ce sont pratiquement 1 000 demandes par semaine qui parviennent à la SV Academy. Le bouche-à-oreille a largement fait son travail et les candidats n’arrêtent plus d’affluer sur le campus. Pourtant, récemment, Tim Cook dressait une sombre description de la Silicon Valley. Lors de la remise des diplômes de Stanford, il déclarait : « Dernièrement, il semble…

La startup Nebia, située dans la Silicon Valley présente un nouveau modèle de douche particulièrement futuriste. Avec le soutien de son partenariat Moen, la petite entreprise risque de faire parler d’elle. Une startup travaillant avec les mastodontes du marché La douche en question fait appel à une technologie particulière puisqu’elle utilise des gouttelettes d’eau atomisées. En effet, la sensation ressentie sous la douche devient complètement différente et se rapproche beaucoup plus de la vapeur. De cette façon, Nebia créée des micros-gouttes qui viennent hydrater votre peau bien plus que sous une douche ordinaire. En temps normal, les douches de la startup sont plus chères, mais cette fois, l’entreprise a conçu un modèle relayant la même technologie pour un budget plus envisageable. La Nebia Spa Shower 2.0 est actuellement disponible via Kickstarter. Nebia regroupe des spécialistes des nouvelles technologies puisqu’elle intègre des ingénieurs issus d’Apple, de Tesla ou encore de la…

Après cinq jours d’audience, le procès phare de la Silicon Valley s’est terminé vendredi dernier. Pour rappel, en février 2017, Waymo, la filiale deGoogle spécialisée dans les voitures autonomes, accusait Uber de vol de secrets industriels. La firme de VTC avait recruté Anthony Levandowski, un ingénieur vedette de Waymo, bénéficiant de huit secrets industriels sur la technologie Lidar, qui permet aux voitures autonomes d’éviter les obstacles. Vendredi matin alors que les journalistes s’installaient, Uber a annoncé qu’un règlement à l’amiable entre les deux entreprises avait été trouvé. Uber se serait ainsi engagé à ce que la technologie de Waymo ne soit intégrée dans aucun de ses logiciels et équipements. Mais surtout, 0,34 % du capital d’Uber a été cédé à Waymo, soit environ 245 millions de dollars. Une somme loin des attentes initiales de la filiale de Google qui réclamait 2 milliards de dollars. Anthony Levandowski aurait en décembre 2015, téléchargé plus de…

Axa, le groupe international français spécialisé dans l’assurance (leader sur son marché), a décidé de créer un Axa Lab au coeur de la Silicon Valley. Suite à l’émergence du digital dans la consommation des ménages, le leader international des assurances Axa a décidé d’implanter un laboratoire (« Lab ») au coeur de l’industrie des nouvelles technologies : la Silicon Valley (San Francisco). Avant-gardiste dans son secteur, Axa souhaite développer sa transformation digitale avec son Lab, qui à 4 principales missions : – connecter l’entreprise avec les entreprises leaders du secteur de la technologie dans le but de devenir des partenaires, – détecter les tendances émergentes, identifier les start-ups et les nouveaux talents, – appliquer de nouvelles formations dans la Silicon Valley, – lancer des pilotes en tests avant leur déploiement dans plusieurs pays. On peut noter une belle initiative de la part d’Axa pour s’adapter aux nouvelles habitudes de consommations des ménages et…