satellites

Alors que l’on attend le gigantesque télescope spatial (spatial veut dire qu’il est littéralement placé au-delà de l’atmosphère) James Webb pour 2021, celui-ci pourrait être rapidement supplanté. Les dernières recherches sur des petits engins spatiaux travaillant main dans la main réalisées à l’Université Ben-Gourion, en Israël, sont prometteuses. Elles indiquent que l’on pourrait faire mieux dans un proche avenir, relate Techcrunch. « One advance » est le nom de la technique développée par l’Université Ben-Gourion en Israël. Elle représente un progrès dans ce qu’on appelle les systèmes à ouverture synthétique. Son fonctionnement est relativement simple. Une petite caméra se déplace dans l’espace, en capturant les images au fur et à mesure et en analysant attentivement les données qu’elle recueille. Ce soin lui permet ensuite de produire des images de la même qualité que des caméras beaucoup plus grandes. Une technique intéressante pour le développement de l’imagerie satellite Cette méthode pourrait…

Send this to a friend