Étiquette

retail

Selon une étude récente conduite par la société d’études indépendante Markess, 43 % des professionnels du marketing en France notent actuellement une augmentation des désabonnements aux listes de diffusion. Une démobilisation qui confirme le défi immuable que constitue l’engagement client pour les entreprises. Plus que jamais, la nature volatile du comportement des consommateurs et l’évolution des technologies ont ouvert la porte à une infinité d’opportunités pour les organisations. Toutefois, le plus difficile reste la capacité à retenir leur attention et à les fidéliser, tout en répondant à leurs exigences croissantes en termes de rapidité et de flexibilité. Nous sommes en effet dans une ère d’analyses et d’automatisations digitales, où tout arrive en un clin d’œil, avec des consommateurs qui souhaitent des solutions rapides, voire immédiates, à leurs demandes. En outre, ils veulent une expérience sans couture en ligne ou en magasin. Seulement, de nombreuses entreprises considèrent que ces deux canaux…

Data-driven marketing
Florence Trouche Facebook

À l’heure où le numérique a pris le dessus avec…

Amazon va étendre un peu plus son empire sur la distribution française grâce à un partenariat conclu avec le Groupe Casino pour l’enseigne Monoprix. Grâce à cet accord, « entre 5 000 et 10 000 références seront bientôt disponibles sur Amazon Prime » pour les internautes de la région parisienne. Ces derniers pourront commander des produits alimentaires Monoprix, mais pas que (Monoprix, Monoprix Gourmet, Monoprix Bio, La Beauté Monoprix) depuis la plateforme du géant américain dans un espace dédié à l’enseigne. Les modalités de cet accord devraient se mettre en place à partir du mois de juin jusqu’à la fin de l’année 2018. Les abonnés au programme Amazon Prime pourront être livrés gratuitement en deux heures, ou en une heure pour 5,90€. « On souhaitait avoir une offre express et ce partenariat nous permet d’élargir notre base clients en accédant à celle d’Amazon Prime. La condition qu’on a fixée, c’est…

Amazon serait intéressé par le rachat de certaines boutiques de…

Carrefour blockchain

La blockchain n’est pas une technologie uniquement destinée au fonctionnement…

Huitième et dernière chronique sur l’évolution de l’expérience client en point de vente de 1800 à 2050, mon objectif est d’éclairer les lecteurs sur différents changements et innovations qui ont jalonné l’histoire du marketing en point de vente. Dans cette chronique non-exhaustive, je souhaite livrer quelques pistes et réflexions sur l’évolution de l’expérience client en point de vente. Lire les précédents articles sur le sujet. En 2050, 9 milliards d’êtres humains et autant de défis ! En 2050, il y aura 9 milliards d’êtres humains dont deux-tiers de la population concentrée dans des villes de plus en plus grandes. L’innovation dans le retail va devoir répondre à de nombreux défis : l’évolution des tendances sociétales de la consommation, l’impact environnemental du modèle de la distribution et de la production mondiale, la raréfaction des ressources ou encore l’apparition de nouvelles technologies – et leur adaptation aux marchés – comme l’agriculture hydroponique, les…

Cabine connectée Jogotech

Mango offre bientôt à ses clients une expérience augmentée. La…

Lidl chatbot Margot

Au Royaume-Uni l’enseigne Lidl a annoncé le lancement d’un chatbot…

Amazon vient de lancer son premier magasin sans file d’attente, ni caisse. De l’autre côté de l’Atlantique, une caisse qui scanne en une seule fois le contenu d’un panier a été mise en place à Londres dans une station Shell sur Holloway Road. Ce nouveau bijou de technologie est développé par IBM. Durant les six semaines de test dans cette station service, les clients ont été impressionnés par la rapidité de la caisse, qui d’après la firme est 15 fois plus rapide que les caisses traditionnelles. Le fonctionnement est simple, vous entrez dans le magasin, vous prenez les articles de votre choix. Une fois terminé, vous posez tous vos articles sur la caisse, où ils sont directement détectés (sans besoin de scanner le code-barre) grâce à des puces RFID posés sur chaque item. Il ne vous reste plus qu’à scanner votre smartphone avec l’application Instant Checkout ouverte et le paiement…

Amazon Go
vente-privee IMPULSE station F

Septième chronique d’une série de huit sur l’évolution de l’expérience client en point de vente de 1800 à 2050, mon objectif est d’éclairer les lecteurs sur différents changements et innovations qui ont jalonné l’histoire du marketing en point de vente. Lire les précédents articles sur le sujet. 2011 – 2016: E-commerce et commerce traditionnel, les frontières s’estompent…  Alors que le e-commerce avait bousculé les codes du retail traditionnel dans la première décennie du 21ème siècle, les pure players se rendent compte de l’importance du point de vente traditionnel pendant que les retailers « classiques » développent, pour leur part, des stratégies cross-canal ; l’expérience client s’en trouve complètement renouvelée que ce soit à l’intérieur du point de vente, aussi bien que sur les sites internet et réseaux sociaux des marques. Il n’y a alors plus de format roi : du magasin de proximité au gigantisme, en passant par les magasins éphémères, les concept stores…

Target

Ah … la simplicité d’utilisation d’Uber. Ah … la galère d’aller faire ses courses en grande distribution à notre époque. Deux expériences qui s’opposent dans une grande partie des cas. Pourtant, la grande distribution pourrait s’inspirer de l’intelligence mise en place par Uber. Uber, Uber, Uber … Tout le monde n’a que ce mot-là à la bouche. Son modèle économique a eu un tel effet en France qu’on lui a même donné un nom : l’uberisation. Aujourd’hui ce terme fait peur à toutes les grandes entreprises qui ont la crainte de voir plus malin voler leur pain quotidien et ainsi se faire uberiser. Au-delà du modèle économique, il y a une dimension sur laquelle l’application a su se démarquer : l’expérience. On commande un Uber, on rentre dedans, on arrive, on sort, c’est terminé. La création de compte peut se faire rapidement, et le règlement est automatique. Cette expérience simplifiée…

Groupon+

Confronté à une concurrence de plus en plus forte, à…

Mood Media

Cinquième chronique d’une série de huit textes sur l’évolution de l’…

En juin, Amazon mettait clairement les pieds dans le secteur de la grande distribution en annonçant le rachat de Whole Foods Market pour 13 milliards de dollars. Comptant plus de 400 magasins aux États-Unis, la chaine de bio offre un réel potentiel à la marque qui souhaite développer une puissance de frappe physique, et non plus seulement virtuel. Il y a quelques jours, Whole Foods Market a fermé son accord d’achat avec Amazon pour devenir l’une de ses filières officielles. Et Amazon a déjà trouvé des choses à changer dans ses nouveaux magasins. Connaissant la firme, il était certain que l’entreprise transformerait l’existant, qu’est Whole Foods, afin que les magasins se calque sur le positionnement qu’Amazon s’est construit avec les années. Et effectivement, comme annoncé, les prix en magasin ont baissé pour devenir plus accessible, et les Amazon Echo et Echo Dot sont désormais proposés en rayon. Dès l’ouverture de…

Walmart Google Home

Send this to a friend