médecine

La médecine anti-âge progresse. Certes, l’échantillon (14 personnes) semble bien faible. Mais la stratégie fonctionne ! Ces personnes vont mieux. C’est une première et elle semble ouvrir des perspectives immenses. Les 14 personnes en question n’avaient rien des quinquagénaires hésitant entre une piqûre de Botox et un lifting. Voire les deux. Elles souffraient de fibrose pulmonaire idiopathique, une affection pulmonaire fatale et difficile à traiter. Voilà pourquoi elles étaient toutes volontaires pour participer à l’expérience. En quoi consistait celle-ci ? Il s’agissait du premier essai sur l’homme de traitement par des médicaments sénolytiques. Autrement dit, des substances luttant contre la sénescence cellulaire. Jusqu’alors, les premiers médicaments avaient été utilisés sur des souris vieillissantes dont on avait réussi à prolonger la bonne santé. Cette fois, on est passé à l’homme. « Cela nous donne dans une certaine mesure le feu vert pour poursuivre les essais à plus grande échelle », déclare James Kirkland,…

Le stéthoscope qu'utilise tout médecin des dizaines de fois par jour n'a quasiment pas changé depuis le début du XIXème siècle. L'IA va-t-elle le révolutionner ?
Des ingénieurs américains ont réinventé le bon vieux stéthoscope en y intégrant de l'intelligence artificielle (IA). Les applications possibles concernent des maladies qui tuent plus que le VIH. Et cela sur un outil qui n'a pas changé d'un iota depuis le XIXème siècle.

Des chercheurs italiens ont créé des nanoparticules piézoélectriques capables de générer du courant à l’intérieur d’un corps lorsqu’elles sont touchées par des ultrasons. Leur trouvaille pourrait essentiellement être utilisée dans le cadre d’un traitement contre le cancer. En effet, un des moyens les plus impactant lorsqu’il s’agit de se débarrasser des cellules cancéreuses, ce serait de les cibler une par une. Avec un petit courant électrique par exemple, cela aurait un impact négatif sur la pompe sodium-potassium, tuant ainsi la cellule. Seul problème, cette procédure est également effective sur des cellules saines. Ce qu’a réussi l’équipe italienne ouvre une première voie vers un traitement efficace. Elle a été dirigée par Attilio Marino de l’Institut Italien de Technologie (IIT), Enrico Almici de l’Université Polytechnique de Turin. Leur technique est simple sur le papier, puisque les éléments piézoélectriques génèrent une charge lorsqu’ils sont pressés. Alors en injectant des nanoparticules piézoélectriques dans un…

Adieu, l’aiguille ! Dans une étude publiée le 12 octobre dans le magazine Biomacromolecules, des chercheurs de la startup néerlandaise Noviosense ont révélé leur nouveau projet : un appareil mesurant le taux de glycémie à partir des larmes. Cette nouvelle devrait être d’un grand réconfort pour les diabétiques, notamment pour les enfants qui ont parfois beaucoup de mal avec l’aiguille qu’on utilise généralement pour le test. L’aboutissement de nombreuses années de recherche Les scientifiques ont étudié pendant des décennies un moyen de mesurer la glycémie d’une façon qui ne soit pas désagréable pour les millions de personnes souffrant de diabète à travers le monde. De la salive et la sueur à l’expiration, bon nombre de moyens avaient été essayés sans succès. Très récemment, un espoir avait émergé avec des lentilles mesurant la glycémie, mais cette mesure n’était pas assez efficace, atteignant 70% d’efficacité sur la durée. La faute notamment à…

Le 1er janvier 2019, Doctolib, une start-up française jouant le rôle de secrétaire numérique entre les médecins et les particuliers, va aussi lancer les consultations par visioconférence en France. Une innovation qui va impacter durablement nos rapports à la médecine. Vous n’aurez plus besoin de vous déplacer pour un rhume ou une grippe. Votre médecin viendra lui-même vous consulter… par l’intermédiaire de son ordinateur ! La consultation d’un médecin par télécommunication deviendra ainsi légale au premier jour de l’année 2019. Doctolib, était déjà leader du marché numérique de la santé, mais l’acquisition récente de MonDocteur a véritablement renforcé sa position. Cette dernière lui permet donc de lancer son système de consultation par écran interposé. Cette innovation devrait lui permettre de prendre une place encore plus importante sur son marché … et dans nos vies. D’ailleurs, concrètement, comment cela va-t-il fonctionner ? Une gigantesque communauté virtuelle Sur la marketplace de Doctolib…

Un hôpital britannique pour enfants prévoit d’utiliser HoloLens et Surface Hub de Microsoft lors d’opérations critiques comme la chirurgie cardiaque, a annoncé Microsoft cette semaine. « Imager le cœur d’un patient de l’intérieur et de l’extérieur est absolument essentiel », a déclaré le chirurgien cardiaque Alder Hey Rafael Guerrero. « Microsoft HoloLens et la réalité mélangée [ou mixte] me permettront, à l’avenir, de passer les analyses du patient pendant que j’interviens. » L’Alder Hey Hospital s’aidera de Surface Hub pour optimiser la collaboration du personnel médical (mutualiser des dossiers de patients, des tests) et partager des images médicales, tandis que HoloLens, le casque à réalité mixte, sera utilisé dans les salles d’opération directement. Comme Guerrero l’a expliqué, l’utilité de telles technologies est assez évidente lors d’une chirurgie cardiaque critique. « Je ne peux pas partir en pleine opération pour aller chercher plus d’informations sur mon patient », a-t-il déclaré. « Dans de nombreux cas, le cœur s’est…

Depuis plusieurs mois, une équipe de chercheurs du MIT travaille, en partenariat avec des scientifiques de Brigham and Women’s Hospital, sur un micro-implant médical. Celui-ci pourrait être utilisé pour administrer des médicaments, traiter des maladies ou encore surveiller l’état de santé des patients à distance. Qu’est-ce qui rend ce micro-implant médical si innovant ? En premier lieu, l’innovation réside dans le fait qu’il puisse communiquer et être alimenté à distance. En effet, ces dispositifs implantables, qui sont de la taille d’un grain de riz, disposent d’un fonctionnement ne nécessitant pas la présence d’une batterie. Selon Engadget, les chercheurs pensent même pouvoir diminuer significativement sa taille tout en conservant un niveau d’autonomie optimal. En second lieu, cette évolution en matière de micro-implant médical réside dans la mise en œuvre d’une nouvelle technologie de transfert des ondes radio permettant de communiquer avec un dispositif implanté à l’intérieur d’un corps humain. Auparavant, les ondes…

L’IA est capable de lire 20 millions d’études cliniques en quelques minutes alors qu’un médecin, au meilleur des cas, lira 200 publications par an (en prenant compte qu’il les a retenu intégralement). Ainsi, l’IA en question saura davantage trouver un traitement efficace pour un patient. L’utilisation de l’IA dans le milieu médical n’est plus à prouver. Elle permet même de faire des diagnostics par téléphone pendant que l’ambulance arrive sur les lieux. Par exemple, l’IA écoute et assiste l’opérateur au téléphone. Si elle détecte une crise cardiaque, l’opérateur donnera en conséquences des instructions pertinentes. De plus, l’opérateur communique aussi ce diagnostic à l’équipe médicale avant même qu’elle soit sur place. Toutes ces précieuses minutes gagnées permettent de sauver des vies. L’IA est devenue le stéthoscope du médecin Certains algorithmes d’apprentissage en profondeur ont obtenu de meilleurs résultats sur la détection de cancer du sein qu’un groupe de 11 pathologistes. Selon cette…

Send this to a friend