jeux : toute l'actualité sur siecledigital.fr

jeux

C’est une très bonne nouvelle pour les amateurs de jeux vidéo. Ce mois-ci, une version bêta de « Remote play Together » doit faire son apparition sur Steam. Remote play Together : une dimension sociale Cette nouvelle fonctionnalité doit permettre aux jeux présents sur Steam ne proposant que le mode multijoueur local d’être accessible en ligne. Ce système devrait profiter à de nombreux jeux en ligne comme Rayman Legends, actuellement imité au multijoueur local. Steam veut offrir une nouvelle expérience à ses joueurs. « Remote play Together » est une nouvelle fonctionnalité qui pourrait bien révolutionner le monde du jeu en ligne. Concrètement, grâce à « Remote play Together », vous pourrez jouer en ligne à des jeux qui ne sont normalement pas prévus pour. Le système est capable de transmettre votre écran en continu à un ami tout en capturant ses entrées et en le retransmettant en continu chez vous. En réalité, vous jouez tous les deux…

Selon les données de Sensor Tower, le nouveau jeu de Niantic, qui est disponible aux États-Unis, et en France, Harry Potter : Wizards Unite a déjà généré plus d’un million de dollars en seulement un week-end. Des revenus plus bas que Pokémon Go, mais prometteurs Son lancement au Japon et en Corée du Sud, qui sont les deux plus grands marchés mondiaux, est imminent et devrait rapporter à l’entreprise plus de 10 millions de dollars sur le premier mois. Pour rappel, Pokémon Go avait généré plus de 28 millions de dollars au cours des quatre premiers jours et comprenait 24 millions de téléchargements rien qu’aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Pour le moment, Harry Potter : Wizards Unite a été téléchargé par trois millions de joueurs en un week-end, et a généré environ 88% de revenus rien qu’aux États-Unis. Au Royaume-Uni, son deuxième plus grand marché actuel représente environ…

Apple a répondu. À l’occasion de sa conférence du 25 mars centrée sur les services, la firme a enfin présenté son abonnement pour les jeux. Nommé Apple Arcade, il devrait être disponible cet automne. L’idée étant d’avoir des jeux « révolutionnaires », un « service de gaming comme il n’en existe aucun autre » grâce à des partenariats avec des « développeurs de jeux les plus innovants au monde » à l’image de Snowman, SEGA ou encore LEGO. Alors que de nombreuses entreprises misent sur le cloud gaming, comme Google qui a récemment lancé Stadia ou encore Walmart qui pourrait également lancer son projet dans les prochains mois, Apple se positionne en tant que leader des jeux mobiles avec plus d’un milliard de personnes ayant téléchargé des jeux via l’App Store. Apple Arcade se présentera sous forme d’abonnement payant donnant accès à une centaine de jeux exclusivement disponibles via ce dernier. Ils pourront être joués à…