impression 3D - Page 2 of 3 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

impression 3D

Des chercheurs ont créé une antenne avec du papier aluminium afin d’accélérer le débit du wi-fi. Elle serait aussi capable d’améliorer la sécurité globale de votre installation internet. À partir d’une forme imprimée en 3D, ils ont réussi à concevoir une mini antenne tout à fait fonctionnelle. En plaçant plusieurs réflecteurs autour d’un modem wi-fi, les chercheurs ont constaté une amélioration du débit de connexion. Ces antennes permettent de contrôler la direction des ondes mais aussi de les amplifier. Pour seulement 35$ de coût de fabrication, leur système permet d’obtenir des résultats comparables aux antennes spécialisées vendues dans le commerce. En revanche, ces appareils coutent plusieurs milliers de dollars. Durant leurs recherches, les spécialistes ont testé de multiples solutions pour obtenir ces résultats, même les solutions les plus rustiques. L’une de ces expériences consistait à placer une canette en aluminium derrière le routeur pour essayer de contrôler la direction des…

Voilà le combo parfait pour un objet du quotidien qui aujourd’hui a un impact important sur l’écologie. Michelin a inventé un pneu imprimé en 3D qui en plus de ça est recyclable et biodégradable. Bienvenue dans le futur. Pollution des sols, ou pollution atmosphérique, les composants chimiques des pneus sont un fléau de notre société, sans parler de leur lien direct avec les rejets de CO2 des voitures. Le progrès technologique faisant bien les choses et Michelin étant conscient de son impact sur le monde … Voilà qu’un pneu d’une nouvelle génération va faire son entrée sur le marché. Présenté pendant le salon Movin’on à Montréal la semaine dernière, ce pneu porte le nom de ‘Vision Concept’. Le matériau utilisé pour l’impression en 3D est entièrement biodégradable. Il est composé de bambou, de papier, de bois, de déchets recyclés venant du plastique ou de l’électronique, du métal, et enfin des…

Après la caméra capable de lire un livre sans l’ouvrir, le MIT a présenté il y a quelques jours une imprimante 3D mobile qui peut construire des bâtiments. L’objet en question est composé d’une partie mobile, surplombé par un réservoir semblable à une citerne, et d’un bras robotisé à système d’injection. L’imprimante est capable d’utiliser de véritables matériaux de construction, comme du béton ou de la mousse isolante. En moins de 14h, la machine a construit un dôme de plus de 3,5 mètres. La mobilité de l’imprimante 3D lui permet de construire des bâtiments de toutes formes et de toutes tailles. C’est donc une nouvelle manière de concevoir et de construire des bâtiments qui se met en place, modifiant la manière de faire utilisée depuis des centaines d’années. Autre avantage, la suppression de l’assemblage : clou, vis, etc, seront obsolètes. Une telle machine permettra de construire un nouveau genre de…

Ai Build, une startup londonienne, a fait l’expérience d’associer les deux sujets les plus en vogue de ces derniers mois : l’intelligence artificielle et l’impression 3D. Cette association a permis à la startup de réaliser un robot d’impression 3D industriel qui peut voir, créer et apprendre de ses erreurs. L’intelligence artificielle vient décidément se glisser partout où l’informatique prédomine. Si son implantation est plus naturelle dans un univers virtuel, voici maintenant qu’elle arrive dans la création d’objets physiques. En général, la création de petits objets ne nécessite par obligatoirement d’intelligence, mais lorsqu’il s’agit d’éléments plus grands comme des avions ou des maisons les pièces sont réalisées puis assemblées ce qui demande une vraie réflexion. Les grandes structures sont plus couteuses puisqu’elles demandent l’intervention de l’homme que ce soit pour l’assemblage, mais aussi pour le contrôle de la qualité de ce qui a été produit. L’idée d’Ai Build a été d’adapter…

Randonneurs, trailers, ouvrez grands vos yeux, vous allez pouvoir rapporter un souvenir qui en jette ! Avec le projet Nicetrails – impression 3D imprimez en trois dimensions votre parcours. En souvenir ou à offrir, c’est un bel objet à poser sur sa table basse ! Comment marche nicetrails ? Nicetrails est un site Web de conception pour créer et fabriquer des cartes 3D, en se basant sur des informations GPS. Transformez votre parcours en vélo, randonnée, course, ski … pour visualiser le chemin pris. Vous pouvez aussi imprimer le parcours que vous rêver ! Le processus est relativement simple : téléchargez le fichier GPS.gpx qui peut facilement être récupéré à partir d’un tracker GPS ou smartphone, personnalisez l’élévation et choisissez un style de carte, Nicetrails génère un lien unique automatiquement. Une belle façon d’utiliser l’impression 3D. Comment est née l’idée ? C’est Oscar Ardaiz, un doctorant en informatique basé à Barcelone,…

Les passionnés de LEGO vont être aux anges ! Le blogger Jason Allemann, créateur de la superbe chaine YouTube JK Brickwords qui totalise plus de 15 millions de vues a créé un très beau gadget en lego. Puisqu’il est possible de tout faire avec des legos, Jason s’est mis en tête qu’il pouvait créer une imprimante 3D construite en lego. Il s’est aussi dit que le matériau à utiliser pouvait très bien être des pièces de lego. Alors voilà la Bricasso ! Entre l’impression 3D et le pixel art, elle permet d’imprimer en mosaïque sur une plaque de lego. Le robot analyse dans un premier temps le dessin proposé, puis le reproduit avec des pièces noires, rouges, et jaunes. Vraiment cool !

Voilà presque deux ans que les sujets sur l’impression 3D vont bon train sur la toile. Certaines marques créent directement des produits à partir d’une imprimante 3D, des scientifiques créent des prothèses révolutionnaires, d’autres créent des armes. Pour l’instant, l’expérimentation de l’impression 3D côté consommateur n’est réservée qu’à quelques happy few du fait du coût de cette technologie. Mais à l’avenir, quand nous pourrons « tous » nous offrir une imprimante 3D, comment les marques vont-elles gérer la copie ? Ne sommes-nous pas à l’aube d’une nouvelle ère de piratage culturel ? Le piratage culturel (en avance rapide) d’hier à aujourd’hui. Pour les plus anciens d’entre nous, tout a commencé par un bel été 1999 quand Shawn FANNING lance sur internet un service P2P destiné au partage de fichiers musicaux. Du haut de mes 11 ans, sur mon vieil IBM avec ma connexion 56k qui coupait chaque fois que quelqu’un appelait chez…

Send this to a friend