GitHub : toute l'actualité sur siecledigital.fr

GitHub

Le mois dernier, l’application DeepNude s’est rapidement propagée sur le web. Cette dernière utilisait un réseau de neurones artificiel pour simuler une technologie capable d’enlever les vêtements d’une personne en photo. Très vite, les développeurs se sont rendu compte des proportions que prenait cette application, et ont décidé de la supprimer. Malgré tout, les internautes restent vifs, et il est très compliqué de faire complètement disparaître n’importe quel contenu qui a été mis en ligne. Une fois l’application officielle supprimée, le code source s’est propagé de partout, et principalement sur GitHub. Cette plateforme appartenant à Microsoft a décidé de mettre un terme à cette propagation en supprimant tous les fichiers de code relatifs à cette application. Motherboard, qui d’ailleurs a dénoncé en premier cette application, confirme que GitHub ne recevrait plus de projets similaires à DeepNude, la plateforme estime que ce contenu va à l’encontre des ses règles. Lors de…

Ce tout nouveau programme automatisé s’appelle « Repairnator ». D’après un billet sur le blog du MIT, ce bot corrige les défaillances des logiciels informatiques. Le fait d’imaginer des solutions pour corriger des bugs est le quotidien des développeurs et fait partie intégrante de la création d’un logiciel. Peut-être qu’à partir d’aujourd’hui, ils n’auront plus à le faire. Le travail de Martin Monperrus et de ses collègues à l’Institut royal de technologie du KTH à Stockholm, pourrait être très utile. Ils ont construit un bot qui peut rivaliser avec les développeurs humains pour trouver des bugs et les corriger avec une précision quasi parfaite. Martin Monperrus précise que : « l’idée principale de Repairnator est de générer automatiquement des corrections dans les échecs de construction. Ensuite, ils sont présentés aux développeurs humains pour qu’ils puissent vérifier si ils les accepteraient comme des corrections valables. C’est une étape très importante pour la compétitivité des bots ». Nous…

Nous vous l’annoncions ce matin, Microsoft vient de confirmer le rachat de la plateforme GitHub. Si l’on estimait cette acquisition pour une valeur de 5 milliards de dollars, il faudra en rajouter deux et demi de plus ! Il s’agit-là de la seconde acquisition sous l’ère du CEO Satya Nadella. La première avait été le rachat de LinkedIn pour 26 milliards de dollars. Ici, GitHub passe d’une précédente valorisation de 2 milliards en 2015 à 7,5 milliards de dollars. La plateforme enregistre des centaines de millions de dépôts de code. Elle est d’ailleurs très populaire auprès des GAFAM puisqu’on retrouve sur GitHub des créations issues d’Apple, Amazon, Facebook, ou encore Google. De son côté, Microsoft a une vraie culture d’utilisation de la plateforme ce qui fait d’elle la première entité contributrice. « Nous allons accélérer l’utilisation de GitHub par les développeurs d’entreprise, grâce à nos canaux de vente directe et…

Il est certain que la NSA n’est pas connue pour sa transparence et son honnêteté auprès des citoyens américains. Après l’affaire Snowden, qui avait mis en lumière un programme de surveillance dirigé par la NSA durant l’année 2013, l’agence avait créée un compte Twitter. Un outil mis en place pour tenter de prouver sa bonne foi au peuple américain. Bof. Edward Snowden avait tweeté sur le sujet avec ironie : « You’re welcome, @NSAGov. Lots of love ». La NSA reste une agence qui oeuvre dans le secret, ayant parfois à subir des leaks, dont le dernier en date est très certainement un document qui prouvait le rôle de la Russie dans les élections présidentielles américaines. Cependant, l’agence semble prendre le contrepied de ces leaks en faisant le choix de s’inscrire sur Github pour partager environ 30 projets open-source. Hier, c’est The Next Web qui révélait le lancement du compte…