Echo : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Echo

En mai dernier, Amazon a introduit une nouvelle fonctionnalité Alexa. Cette dernière permet de supprimer facilement l’historique des conversations avec l’assistant vocal. Une option plutôt pratique, puisqu’Amazon ne supprime pas les conversations tant que l’utilisateur ne le fait pas manuellement. Amazon conserverait tout de même quelques bribes de conversations qui contiennent certains détails importants pour la société. Christopher Coons, sénateur du Delaware a tenu à adresser une lettre à Jeff Bezos, afin de lui demander combien de temps les conversations étaient conservées par la société. Dans sa réponse, Amazon affirme effacer les transcriptions « de tous les systèmes de stockage principaux d’Alexa », seulement si l’utilisateur effectue la démarche. Dans le cas contraire, les conversations peuvent être stockées sur les serveurs Amazon pour une durée indéterminée. Comme précisé plus haut, toutes les interactions ne seront pas supprimées même après avoir fait la demande. Brian Huseman, vice-président d’Amazon, écrit dans sa…

La semaine dernière nous évoquions déjà l’éventualité qu’Amazon puisse proposer un accès gratuit à son service Amazon Music, entièrement financé par la publicité. Aujourd’hui, le géant du e-commerce vient justement d’annoncer que les propriétaires de devices Alexa peuvent avoir accès aux meilleures playlists d’Amazon Music, sans frais supplémentaires et sans nécessité d’être abonné à Amazon Prime. Hier, on apprenait que Google et Amazon avait décidé de mettre fin à leurs conflits, toutefois, la firme de Mountain View ne souhaite pas perdre du terrain et annonce en même temps l’accès gratuit à YouTube Music depuis ses Google Home. Pour ce faire, les auditeurs n’auront qu’à demander à Alexa de jouer une musique, et sans abonnement d’aucune sorte, l’assistant vocal s’exécutera et lancera la chanson. Évidemment, comme annoncée précédemment, cette formule gratuite aura un échantillon limité à 2 millions de titres, similaire à ce que propose Amazon à ses abonnés gratuits Amazon…

Amazon vient, grâce à une mise à jour, de transformer son buzzer Echo Buttons en un interrupteur révolutionnaire. Cela vous permettra par exemple de contrôler en une simple pression de doigt sur le buzzer, l’allumage des lumières connectées, la montée des stores de votre domicile, ou encore le lancement d’un flash info sur votre Amazon Echo, et le tout simultanément si vous le souhaitez. Il faut rappeler que cet Echo Buttons lancé en décembre 2017, n’était à la base qu’un simple gadget lié à l’assistant personnel intelligent Alexa. Il permettait notamment de se divertir pendant de longues heures de jeux, de quizz, en famille ou seulement avec Alexa. Malheureusement pour tous les conquis, l’Echo Buttons n’est pour l’instant disponible qu’aux États-Unis. Vendu par paire de deux pour la modique somme de 19,99 dollars, cet accessoire est dans la lignée de tous les objets connectés produits par Amazon, fonctionnant en exclusivité avec…

Avec une enceinte Amazon il est possible de faire des milliers de choses comme des dons aux ONG, écouter de la musique ou encore L’entreprise vient d’annoncer qu’Alexa se transformait en un « système d’interphone à sens unique » permettant ainsi aux propriétaires d’enceintes de communiquer avec leur famille dans une maison, un appartement. La fonctionnalité est pour le moment déployée aux États-Unis et au Canada. Pour faire simple, vous pouvez maintenant demander à Alexa « Alexa, annonce que le diner est prêt » et Alexa annoncera que le diner est prêt à travers toute la maison sur les différents appareils. Vous pouvez également lui dire « Alexa, dis à tout le monde que… » ou bien « Alexa, diffuse… ». Des nouvelles possibilités qui s’avèrent pratiquent lorsque plusieurs appareils Echo sont dans une même maison. Cette fonctionnalité rejoint Alexa Calling & Messaging, permettant aux détenteurs d’une enceinte Echo, d’appeler ou…

Alors que Microsoft et Amazon semblent avoir pris la voie de la collaboration en liant leurs assistants vocaux, respectivement Cortana et Alexa, cela ne semble pas être le cas de tous les acteurs de smart speakers. En cause, un désaccord (public !) entre Google et Amazon à propos de l’utilisation de YouTube. Depuis le début de la semaine, les utilisateurs de Amazon Echo Show se retrouvent au centre de la querelle et n’ont plus accès à YouTube. Amazon Echo Show est semblable à son homologue Echo, soit un haut-parleur intelligent équipé de l’assistant personnel Alexa. Mais en plus du Echo classique, il est équipé d’un écran dont le principal attrait est de pouvoir accéder à un visuel, et surtout, un visuel vidéo. Le fait que Google bloque YouTube sur Echo Show réduit donc considérablement les capacités du smart speaker. Par conséquent, les utilisateurs n’ont plus accès à tout ce que…