cryptomonnaie - Page 3 of 5 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

cryptomonnaie

Si vous êtes un fan des cryptomonnaies et avez un portefeuille diversifié, sachez que vous avez désormais la possibilité d’effectuer un don auprès de l’UNICEF France en utilisant une des neuf cryptomonnaies acceptées. Le saviez-vous ❓ @UNICEF_france accepte les dons avec 9 #cryptomonnaies ➡ https://t.co/2BjegxAG1u 👉 @Bitcoin #bitcoin $BTC 👉 @ethereum #ethereum $ETH 👉 @litecoin $LTC 👉 @Ripple $XRP 👉 @BITCOlNCASH $BCH 👉 @Dashpay $Dash 👉 @monero $XMR 👉 @EOS_io $EOS 👉 @StellarOrg $XLM pic.twitter.com/X3NosWokBQ — UNICEF France (@UNICEF_france) 19 septembre 2018 Cette décision faite suite à une opération ayant eu lieu en février dernier, GameChaingers. Les personnes pouvaient ainsi installer un logiciel de minage et miner de l’Ethereum pour l’organisme. Chacun pouvait ainsi décidé du temps de minage, ce qui laissait la possibilité à chaque participant de réaliser le don qu’il souhaitait. Sebastien Lyon, directeur général de l’UNICEF explique ainsi « les crypto-monnaies et la technologie de la blockchain…

Sur Twitter il n’y a qu’un seul Elon Musk, ou du moins un seul dont le compte est réellement certifié. Et pourtant, de nombreux bots et arnaqueurs utilisent le nom et le prénom de l’entrepreneur pour mettre en place des arnaques aux cryptomonnaies. Ainsi, un porte-parole du réseau social a indiqué à The Verge : « pour lutter contre le spam et les activités malveillantes sur notre service, nous testons de nouvelles mesures pour contester les comptes utilisant des termes couramment associés aux campagnes de spam ». L’une des mesures consiste à verrouiller de manière automatique les comptes non vérifiés qui utilisent ou modifient leur nom en Elon Musk. Si c’est votre cas et que votre compte n’est pas associé à un numéro de téléphone, Twitter vous demandera de passer un test CAPTCHA et fournir votre numéro de téléphone afin de déverrouiller votre compte. Vous pourrez par la suite conserver votre nom d’affichage…

Alors que Twitter puis Facebook ont récemment interdit les publicités sur les cryptomonnaies, il semblerait que l’idée de base intéresse malgré tout le réseau social de Mark Zuckerberg. Pour le moment, il y a peu d’informations sur cette « devise » et son but. On sait seulement, d’après Cheddar, que l’entreprise se concentrerait sur une utilisation interne, permettant ainsi aux milliards d’utilisateurs du réseau social de payer à travers la plateforme. Si cela s’avère, il s’agirait d’une révolution sur Facebook et notamment pour Marketplace qui est la place de marché sur laquelle de nombreux utilisateurs vendent et achètent des produits. Des personnes familières avec les plans de Facebook ont confié « Ils (Facebook) sont très sérieux à ce sujet. » Cette décision fait suite à la plus grande ré-organisation de Facebook qui a donné naissance à une entité consacrée à la blockchain dont David Marcus, ancien responsable de Messenger a pris la tête.…

Les cryptomonnaies sont aujourd’hui un élément phare de notre société. Alors que certains pays lancer leur propre cryptomonnaie, certaines industries y voient l’avenir et c’est le cas de l’industrie du porno. Mardi, Pornhub a officialisé via son site, accepter la cryptomonnaie « Verge ». Les utilisateurs du site peuvent désormais payer leur abonnement premium avec cette crypto ! L’avantage de cette dernière comparée aux autres, est qu’elle est axée sur l’anonymat et c’est l’une des raisons qui a amené Pornhub à la choisir. Le vice-président Corey Pirce a ainsi expliqué à The Verge que la cryptommonnaie offre « commodité et sécurité ». Des termes à prendre avec des pincettes notamment lorsqu’on sait que les publicités pour les cryptomonnaies sont interdites sur de nombreuses plateformes et que 10 % des recettes des ICO sont volées par des hackers. Comme d’autres monnaies (la) Verge a été assez volatile. En décembre dernier, alors que de nombreuses…

De nombreux acteurs high-tech prennent leurs précautions face à la volatilité des crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC). En effet, d’ici deux semaines, Twitter supprimera les publicités qui sont liées, directement ou indirectement, aux crypto-monnaies, et aux Initial Coin Offering (ICO), une méthode de levée de fonds basée sur l’émission d’actifs numériques, appelés tokens (ou jetons), qui a lieu durant une phase de démarrage d’un projet de blockchain. Cette décision sera déployée à une échelle mondiale. Le réseau social n’est pas le seul à prendre cette décision ; Google et Facebook l’ont déjà fait depuis le début de cette année. Pour le moteur de recherche, la nouvelle politique bannit l’achat de monnaies, les publicités pour les portefeuilles, les investissements et les conseillers. Pour les quelques cas cités, le service publicitaire Adwords de Google ne fonctionnera pas. Plusieurs cas d’arnaques liés à ces crypto-monnaies très volatiles ont été observés, comme le minage ou encore les…

Des spécialistes en sécurité informatique ont publié un rapport démontrant que plus de 50 000 sites web seraient infectés. Pour les hackers, l’objectif est d’utiliser des infrastructures web qui ne leur appartiennent pas pour miner tranquillement de la cryptomonnaie. Les hackers sont toujours plus en plus inventifs quand il s’agit de cryptomonnaie. Cette monnaie virtuelle est le résultat d’un schéma mathématique complexe qui demande beaucoup de calculs pour être obtenue. Les ressources matérielles nécessaires pour réaliser cette tâche doivent être très puissantes et coûtent très cher, et cela sans compter le prix de l’électricité nécessaire pour les alimenter. C’est pourquoi les hackers cherchent un moyen de réaliser ces calculs sans avoir à investir dans un équipement informatique haut de gamme. Dans ce domaine, on peut dire qu’ils ne manquent pas d’idées. On a même pu voir un groupe de hackers réussir à s’emparer des serveurs Tesla pour miner de la…

Atari, la société de jeu vidéo basée à Paris vient de faire une annonce qui a fait pas mal de bruit ! Cette entreprise dispose d’une grande influence sur l’industrie du jeu vidéo, mais après le krash du jeu vidéo en 1983, l’entreprise a eu du mal à se relever. Le site Bloomberg a indiqué que les actions de la société ont augmenté de 60% après avoir annoncé un partenariat avec Infinity Networks dans le but de créer une nouvelle cryptomonnaie : Atari Tokens. Ce nom rappelle, le précédent système de récompense utilisé par Atari. Ils ne sont pas liés, mais cela peut entraîner une confusion dans l’esprit des utilisateurs. Atari envisage également une collaboration avec une société de casino en ligne : PariPlay, afin de créer une monnaie qui serait utilisée sur ces sites : le « Pong Tokens ». Le PDG d’Atari a ainsi déclaré : « La technologie Blockchain…