Android - Page 2 of 6 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Android

Selon Reuters, la Commission Indienne de la Concurrence (CCI) a ouvert une enquête sur Google pour abus de position dominante de son système d’exploitation Android. Pour le moment les détails sont assez maigres, mais selon les dires, cette enquête rejoint celle que l’UE avait menée l’année dernière, résultant sur une amende d’une valeur de 4,34 milliards d’euros. Une des sources ayant connaissance de l’affaire aurait déclaré à Reuters que depuis mi-avril la CCI avait ordonné de mener une enquête approfondie sur Google, décidant qu’elle avait assez d’éléments convaincants pour le faire. La source indique également que « la CCI a constaté que Google avait abusé de sa position dominante ». Un porte-parole de Google aurait quant à lui déclaré qu’Android avait permis à des millions d’indiens de se connecter à Internet en rendant les smartphones plus abordables. Il indique que Google serait prêt à collaborer avec la CCI pour leur…

Google vient d’annoncer la création de deux éléments d’interface pour faciliter l’utilisations de services tiers en replacement de Google Search et Google Chrome sur Android. Cette nouvelle suit une récente sanction de la part de la Commission Européenne qui jugeait qu’Android usait de son monopole pour favoriser les produits de sa maison-mère plutôt que des solutions alternatives. Ainsi, dès les prochaines mises à jour du système d’exploitation pour mobile, ou dès l’ouverture de Google Play pour les nouveaux utilisateurs. Ils verront apparaitre deux fenêtres leur proposant de choisir un moteur de recherche additionnel, puis un navigateur additionnel. Le terme additionnel sonne assez faux à mon goût, comme si des alternatives étaient proposées, mais qu’elles ne remplaceraient pas totalement celles de Google. La société invoquera probablement une raison technique. Comme vous pouvez le constater, des solutions relativement solides et/ou connues sont proposées. Un petit cocorico pour le moteur Qwant, mais vous…

Google a développé un outil qui permet aux développeurs Android de générer plus de revenu tout en augmentant leur base d’utilisateurs monétisés. Comment font-ils ? Ils regardent des vidéos en échange d’argent dans le jeu, d’objets virtuels, ou autres récompenses. Un peu comme Candy Crush, lorsque vous regardez une publicité pour avoir des récompenses. Le terme exact de cette offre est : Rewarded Video. D’ailleurs, si vous avez un doute sur une quelconque application Android, quelques conseils judicieux pourraient vous aider. Selon Google « cette méthode donne aux utilisateurs plus de choix dans la façon dont ils utilisent l’application ou le jeu, et c’est un moyen efficace de monétiser les utilisateurs non payants ». Cependant, une petite particularité a été ajoutée à l’outil : les récompenses peuvent être ajoutées à n’importe quelles applications. Le tout bien sûr, en utilisant la facturation Google Play (Google Play Billing Library) ou l’interface AIDL « avec seulement quelques API supplémentaires, » sans aucune…

Google vient d’annoncer que Google Assistant sera, au cours des prochains mois, intégré à Android Messages. Alors que Google Allo va disparaître en mars prochain, la firme de Mountain View a toujours de quoi vous surprendre. Lors du MWC 2019, qui se déroule actuellement à Barcelone, Google explique que des réponses intelligentes seront proposées aux utilisateurs d’Android Messages. Si vous cliquez sur l’une des réponses proposées, Google Assistant sera immédiatement concerté et vous donnera la possibilité d’insérer directement les éléments de réponse, qu’il a trouvé, à votre discussion. Pour l’instant, cette fonctionnalité se limite à l’anglais. Google lira-t-elle vos messages ? Habitués à des soucis de confidentialité, les utilisateurs concernés commencent à se faire du souci. La question qui revient le plus, Google lira-t-elle vos messages ? La société affirme que ce ne sera pas du tout le cas. La réponse que vous sélectionnez provenant de l’Assistant Google est la…

Google présente deux nouveaux services sur Android afin de venir en aide aux personnes malentendantes ou sourdes. Ce travail effectué par l’entreprise a pour but d’exploiter au maximum les capacités des smartphones utilisant son système d’exploitation mobile. Live Transcribe ou l’option qui traduit en temps réel La nouvelle fonctionnalité Live Transcribe transmet en direct sur le smartphone les paroles des interlocuteurs. De cette façon, les personnes malentendantes ou sourdes peuvent lire directement et répondre dans l’instant. La conversation peut donc se faire naturellement dans les deux sens. De plus, Google écrit les paroles sur fond noir avec une police blanche afin de faciliter la lecture de l’utilisateur. En se servant du travail colossal de l’entreprise sur la traduction et la synthèse vocale, Google propose cette option sur ses portables Pixel 3 uniquement. Cette dernière propose plus de 70 langues à son actif. Google vers l’amélioration du quotidien de chacun Google…

Android Q, la prochaine grosse mise à jour du célèbre système d’exploitation pour mobile, devrait débarquer d’ici quelques mois. Alors que le silence est de mise en attendant sa sortie, xdadevelopers a réussi à accéder à une des premières versions de la refonte. Ce n’est pas suffisant pour établir des certitudes sur son contenu, mais cela permet tout de même d’avoir un bel ordre d’idée de ce à quoi s’attendre. Tout d’abord, le premier gros changement notable est qu’un dark mode devrait voir le jour. Chrome ne sera donc pas le seul de ses produits à connaître le côté obscur. Cette idée est cependant particulièrement intéressante pour un système d’exploitation destiné à un smartphone. En effet, le dark mode permet d’économiser de la batterie. Or, c’est l’un des nefs de la guerre sur le marché des cellulaires à l’heure actuelle. Le dark mode s’appliquera au thème, mais il ne serait…

Trois ans après le rapport de cette faille, Google s’est finalement décidé à la corriger. Cette dernière rendait vulnérable la confidentialité du navigateur web Chrome. De plus, ce problème aurait pu donner une opportunité aux hackers d’identifier les appareils non mis à jour et de les pirater. Ce n’est pas la première faille que la firme de Mountain View règle. En effet, en 2018 une faille avait déjà touchée les données de 500 000 utilisateurs. Google Chrome, pour les Android, révélait des informations via le firmware. La faille est un bug de divulgation des informations qui réside dans la rubrique « user agent » des smartphones Android, qui inclut le nom de l’appareil ainsi que son firmware. De plus, ces informations sont également envoyées aux applications qui utilisent les API Webview et Chrome Tabs, qui peuvent être utilisées pour suivre les propriétaires ou leur dispositif d’empreintes digitales. Cependant, aucun numéro…