bluetooth

Des ingénieurs de l’Université du Michigan ont fabriqué le premier dispositif Bluetooth autonome qui parvient à communiquer en Bluetooth Low Energy (BLE). Ce dispositif consomme seulement 0,6 milliwatts pour une transmission. De plus, le device est capable de diffuser pendant près de 11 ans, grâce à une batterie de 5,8 millimètres. Un tel émetteur BLE, malgré sa petite taille, peut communiquer avec des périphériques habituels, comme un smartphone, par le biais de ses capteurs. Il a été présenté pour la première fois à la dernière conférence de l’IEEE. Lors de cet événement, David Wentzloff, un professeur de l’Université du Michigan, a répondu aux deux problématiques concernant cet émetteur : la consommation d’énergie et la taille de l’antenne. D’après ses dires, un circuit émetteur traditionnel nécessite : un oscillateur RF pour générer la fréquence, un amplificateur de puissance, et une antenne pour émettre le signal. Devant cela, l’équipe du Michigan a…

Spotify améliore une nouvelle fois son application en instaurant le mode Car View, qui permettra aux utilisateurs de contrôler plus facilement leur musique lorsqu’ils sont au volant, selon 9to5Google. Cette nouvelle fonctionnalité s’activera automatiquement à la détection d’une connexion Bluetooth avec un ordinateur de bord. Pour ceux qui prennent souvent la route, vous pourrez ainsi écouter votre sélection Spotify Wrapped en toute sérénité. Le leader mondial du streaming musical aux 87 millions d’abonnés ne cesse de se perfectionner en imaginant dans quel contexte ses nombreux utilisateurs utilisent leur application. Cette fois-ci, ce sont les conducteurs qui sont concernés par cette nouvelle fonctionnalité, qui leur permettra de gérer plus facilement Spotify. En effet, lorsque l’utilisateur rentrera dans sa voiture, Car View détectera automatiquement une connexion Bluetooh et s’y connectera. En cas de non-détection, un mode manuel sera également disponible. Autre changement, l’interface. Cette dernière qui a été revisité en fonction, n’aura…

La firme de Mountain View a annoncé sur son blog que ses enceintes connectées pouvaient désormais jouer de la musique directement sur d’autres enceintes Bluetooth. Ainsi, les Google Home, Home Mini, et Home Max vont permettre de créer tout un système audio avec d’autres enceintes de la maison. C’est également très pratique pour les personnes qui possèdent un Google Home Mini. Beaucoup de personnes en ont fait l’acquisition afin de bénéficier de l’assistant virtuel de Google. La qualité sonore est assez faible, ce qui rend une interconnexion avec une ou plusieurs autres enceintes très importantes. De plus, Alexa propose déjà cette option sur les appareils d’Amazon. « Nous avons donné vie à cette fonctionnalité après avoir entendu combien vous vouliez amplifier le son avec votre Google Home Mini. Désormais, n’importe lequel de vos périphériques Google Home peut se connecter à d’autres haut-parleurs Bluetooth afin que vous puissiez contrôler votre expérience…

Cela peut sembler bizarre à entendre puisque le WiFi connecte déjà beaucoup de gadgets chez nous car les objets connectés, du fait des faibles qualités du WiFi, se sont tournés vers le Bluetooth et jusqu’ici à juste titre. Mais le WiFi HaLow devrait changer la donne. En effet, la sortie de la norme 4.0 du Bluetooth, appelé aussi BLE (Bluetooth Low Energy) a permis de créer une connexion demandant peu d’énergie. Les deux devices échangeant des données sont donc soulagés sur la sollicitation de leur batterie. Autre aspect important de cette nouvelle norme, c’est qu’elle a permis de booster considérablement la bande passante du Bluetooth de même que sa portée. Tout ceci en fait un adversaire imbattable face au WiFi si l’on ajoute le faible coût de production des antennes Bluetooth. Après des mois d’inaction, le groupe derrière la norme WiFi a enfin annoncé une nouvelle évolution. Appelée WiFi-HaLow, elle…

Send this to a friend