5G - Page 2 of 4 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

5G

Alors que le Royaume-Uni, ou la Belgique étaient fiers de tenir tête aux États-Unis concernant les installations Huawei dédiées à la 5G, Vodafone Italie vient de dévoiler l’existence d’« hidden backdoors » dans des équipements de l’entreprise asiatique, remontant à quelques années. Ces portes dérobées auraient pu permettre au constructeur chinois d’accéder au réseau domestique de nombreux utilisateurs. Bloomberg qui transcrit les dires de Vodafone Italie, indique que des vulnérabilités ont été découvertes entre 2009 et 2011 au sein des routeurs Huawei, et sur le réseau Vodafone. Aucune preuve de données compromises n’ont pour le moment étaient confirmées. Toutefois, d’après Bloomberg, ces vulnérabilités auraient perduré bien au-delà de 2012, et dans les réseaux Vodafone au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, et au Portugal. Des sources anonymes ont déclaré au média américain que Vodafone aurait fermé les yeux, et continué à travailler avec l’entreprise chinoise, pour ainsi profiter de ses prix…

La semaine dernière, Apple et Qualcomm annonçaient avoir trouvé un accord à l’amiable après près de deux ans de batailles juridiques diverses. Les deux firmes, réconciliées, pouvaient de nouveau collaborer sur le secteur des puces 5G… Une nouvelle qui conduisait Intel à annoncer dans la foulée abandonner le marché des modems destinés aux smartphones, pour mieux se concentrer sur les technologies sans-fil intégrées aux PC et aux objets connectés. Cette semaine, Bob Swan, CEO d’Intel, a admis que cette décision était bien la résultante du rapprochement pour le moins inattendu de Qualcomm et Apple . Si Intel assure continuer à considérer la 5G comme une « priorité stratégique », son dirigeant s’est exprimé auprès du Wall Street Journal (via The Verge) sur les facteurs qui ont conduit le fondeur californien à se retirer du marché des puces cellulaires pour mobiles ; et ce malgré de longs mois consacrés au développement du XMM 8160,…

Depuis son émergence, nous ne pouvons passer une journée sans utiliser un outil numérique qui n’a pas été nourri par une intelligence artificielle. L’exemple le plus concret étant la recherche Google et tout ce qui gravite autour. De son côté, la 5G et ses futures implémentations dans les entreprises laissent présager que les industries auront la folie de tout interconnecter. Des capteurs de vibration posés sur les machines, de l’analyse en temps réel, de l’automatisation et de la synchronisation des machines, voilà ce que laissent entrevoir ces deux technologies pour ce que l’on appelle l’industrie 4.0, ou la quatrième révolution industrielle. Pourquoi la 5G aurait-elle plus d’impact que la 4G ? Des caractéristiques bien différentes L’arrivée de la 5G va marquer une véritable rupture avec les précédentes générations de réseau cellulaire. Cela grâce à trois composantes qui forment une sorte de triangle des capacités de la 5G : l’eMBB (enhanced…

Après le Royaume-Uni et l’Allemagne, c’est au tour de la Belgique de se prononcer sur le cas Huawei. En effet, au terme de plusieurs mois d’enquête, le CCB (Centre Belge pour la sécurité) a indiqué qu’il n’y avait aucun preuve tangible faisant état d’actions d’espionnage de la part d’Huawei. C’était pourtant ce que disaient les États-Unis il y a quelques mois. C’est officiel : la société chinoise vient d’être dédouanée par les autorités belges. Voilà qui devrait un peu plus enfoncer les États-Unis dans le déni. Le pays est embarqué dans une guerre commerciale contre la Chine depuis des années maintenant. Pourtant, selon les autorités belges, Huawei ne représente aucune menace d’espionnage pour son pays. La porte-parole de l’Autorité Katrien Eggers a déclaré cela : « à ce jour, nous n’avons pas de preuve suffisante pour établir qu’une menace émane de Huawei. Nous avons mené une longue enquête qui nous a permis…

C’est officiel, la Corée du Sud a lancé la 5G mobile sur son territoire. Les trois opérateurs du pays viennent tout juste de lancer la commercialisation de ce nouveau réseau mobile. Les opérateurs du pays se sont coordonnés pour devancer Verizon et son déploiement à Chicago et à Minneapolis. Les États-Unis et la Corée du Sud ont tous les deux déployé à quelques minutes près la nouvelle génération de réseau mobile 5G. Officiellement, c’est en Corée du Sud que la 5G a été déployée en premier, pourtant très peu de personnes peuvent encore en profiter. Les trois opérateurs du pays, KT, SK Telecom et LG Uplus ont décidé d’unir leurs forces et de se coordonner dans le lancement du nouveau réseau mobile 5G. Effectivement, les trois sociétés coréennes ont annoncé que leur réseau mobile était opérationnel le 3 avril dernier à 23h. En Corée du Sud, on parle d’un vrai réseau 5G alors qu’aux…

L’affaire entre Huawei et les États-Unis est loin d’en rester là. Cette semaine, le New York Times nous informe que le constructeur chinois aurait prévu de poursuivre le gouvernement américain pour avoir interdit ses équipements de télécommunications au sein des agences fédérales. Huawei tente de se défendre contre les accusations des États-Unis, selon lesquels ces installations causeraient une potentielle menace au niveau sécuritaire. La démarche de poursuivre les États-Unis, permettrait à l’entreprise chinoise de savoir ce que le gouvernement américain sait. Récemment, Huawei et son CEO extrêmement confiant, Ren Zhengfei, a déclaré qu’il n’y aurait aucune chance que les États-Unis puissent écraser l’entreprise. Le ministère américain de la justice accuse Huawei d’avoir dérobé des secrets commerciaux à T-Mobile. Et par dessus tout, avoir violer les sanctions américaines et faisant du business avec l’Iran. Suite à cette dernière accusation, Huawei a plaidé non coupable. Meng Wanzhou, la directrice financière de Huawei…

En ce moment se tient à Barcelone le Mobile World Congress 2019. Ce sera l’occasion de faire le point sur la 5G. Qualcomm, le gigantesque acteur de San Diego (Californie) en matière de technologie mobile qui emploie 33 000 personnes et s’est fait remarquer récemment dans sa bataille contre Apple, vient d’annoncer qu’il va y présenter le modem Snapdragon X55 5G. Si le produit n’est pas encore en vente, c’est le moyen pour la firme de faire la démonstration de son avance sur ce nouveau réseau tant attendu, puisqu’il va permettre à la fois d’accélérer les téléchargements de données mais également nous faire entrer de plain pied dans le domaine des objets connectés et faciliter des usages tels que la téléchirurgie. À comparer avec le précédent : X50 Jusqu’alors, les solutions proposées ne prenaient en charge que la 5G. Il fallait donc continuer à disposer d’un second modem pour utiliser…