Valentin Cimino

Alors que le le ministère de l’Intérieur du Royaume-Uni rappelait Snapchat à l’ordre en mars dernier, c’est au tour de Facebook de se voir viser par l’organisme de surveillance des données personnelles du pays. On sent bien que le Royaume-Uni tente d’appliquer une politique forte pour protéger les plus jeunes des réseaux sociaux. Le pays veut faire interdire le bouton « J’aime » sur Facebook, pour les mineurs. En effet, il y a quelques semaines, Snapchat a avoué que son outil de vérification d’âge fonctionnait mal. Le Parlement britannique n’a pas manqué de brusquer Snapchat. Depuis, le réseau social a commencé à réfléchir à de nouvelles fonctionnalités pour éviter que des personnes trop jeunes ne puissent y accéder. Aujourd’hui, c’est Facebook qui est dans le viseur. L’autorité de régulation aimerait que Facebook supprime le bouton « J’aime », ainsi que l’activation de la localisation pour les moins de 19 ans. Les méthodes utilisées sur les…

Alors que la réforme sur le droit d’auteur vient d’être votée par le Parlement européen, YouTube annonce qu’il veut mettre en place de nouvelles mesures pour améliorer l’expérience des créateurs de contenus. La plateforme vidéo veut à tout prix aider sa communauté à se perfectionner et à se professionnaliser. Pour cela, d’après Bloomberg, YouTube prévoit d’introduire prochainement deux nouvelles mesures pour améliorer l’engagement sur les contenus publiés. Le 26 mars dernier, ce texte sur les droits d’auteur faisait beaucoup parler de lui. Ce fameux article 13 particulièrement controversé vise à renforcer la traque des productions protégées par le droit d’auteur sur les plateformes à but lucratif telles Twitter ou YouTube. Une mesure inquiétante pour les vidéastes, quand on sait que certains youtubeurs voient déjà régulièrement leurs vidéos démonétisées. Aujourd’hui, la directive a été définitivement adoptée dans son entièreté au Parlement européen. Fervent défenseur des créateurs de contenus, on comprend pourquoi, YouTube décide de…

Ce tout nouveau sport, certainement le plus moderne de notre époque, est basé sur les données de centaines de sports existants. C’est une intelligence artificielle qui l’a imaginé et baptisé Speedgate. C’est généralement le même processus qui opère pour créer un nouveau sport : on s’inspire de ceux existants. Incroyable d’imaginer qu’une intelligence artificielle ait pu produire notre schéma de pensée en imaginant un nouveau sport grâce au machine learning. Speedgate pourrait très vite devenir populaire. Ce sport a été créé par le travail de l’agence AKQA. Whitney Jenkins, directrice créative du projet a expliqué que l’idée était de créer « quelque chose de vraiment très ambitieux ». Au sein de l’agence, la réflexion fût assez simple : « et si nous inventions le nouveau basketball, ou le futur football ? ». Comment imaginer un nouveau sport en 2019 ? Aujourd’hui, nous avons la réponse : grâce à l’intelligence artificielle.  L’agence numérique a utilisé…

Si la Tesla Model 3 « Standard » (celle avec le moins d’options, la seule version qui coûte réellement 35 000 $) vous intéressait, il est certainement trop tard pour la commander. Alors qu’elle était disponible à la vente en ligne depuis le 1er mars dernier seulement, Elon Musk a annoncé que le véhicule à 35 000 $ n’était plus disponible à la vente en ligne, mais uniquement par téléphone ou dans les magasins Tesla. Drôle de stratégie, à seulement un mois de sa mise en vente. Ce n’est pas la seule nouveauté : Tesla se lance dans le leasing, quant à l’Autopilot, il devient un équipement de base et non plus une option. Fin des ventes en ligne pour la Tesla Model 3 Standard. Pour séduire une plus large clientèle, Tesla a aussi fait le choix de proposer ses véhicules au leasing. Désormais, n’importe quel américain peut s’offrir sa Tesla en…

Alors que Walmart compte bien tout miser sur l’intégration de nouveaux robots dans ses magasins, des chercheurs du MIT viennent de révéler que des robots pourrait acquérir le sens du toucher et donc être en mesure d’effectuer de nombreuses tâches monotones. L’équipe de recherche dédiée à ce projet a mis au point RoCycle, un robot qui utilise des capteurs placés dans sa main pour déterminer en quelle matériau est fabriqué tel ou tel objet, dans le but d’être capable de les trier. Quand on est un robot ordinaire, ce n’est pas simple de déterminer le matériau d’un objet. Difficile de faire la différence entre une boîte de conserve et un tube en carton sans être doté du sens du toucher. Ce tout nouveau robot imaginé par le MIT est beaucoup plus fort que ses prédécesseurs; il est capable de reconnaître, grâce au toucher, le matériau dans lequel un objet est…

Le monde n’est clairement pas prêt pour le futur. Le principe des magasins Amazon Go était le suivant : des points de vente automatisés, sans vendeurs, basés sur la surveillance des clients via des centaines de caméras et de capteurs qui détectent la référence du produit. Sans caisse, le client était facturé directement sur l’application Amazon Go. Il semblerait que ce modèle n’ait pas convaincu tout le monde. Amazon Go va permettre à ses clients de payer avec de la monnaie. Il y a quelques mois, lorsque Amazon Go est arrivé, ces magasins étaient censés révolutionner le marché et devenir l’avenir du shopping. Finalement, Jeff Bezos se rend compte qu’il se ferme beaucoup de portes en refusant d’accepter de la monnaie de la part de ses clients. Tous n’ont pas l’application Amazon Go et aimeraient pourtant consommer dans ces points de vente. Désormais, les clients seront en mesure de choisir…

Quelle tristesse de devoir constater ces changements sur nos territoires. Ces images satellites nous concernent directement, en effet, elles montrent les changements liés au réchauffement climatique en Europe. Ces images nous montrent l’ampleur des dégâts, quelques mois seulement après que des chercheurs aient affirmé que 47 des 49 sites méditerranéens classés à l’UNESCO risquent de disparaître dans le futur. Sur ces images, on aperçoit les incendies de forêt en Suède, la fonte des glaciers, et l’aridité des terres cultivables, qui témoignent de la violence de ces changements, en très grande partie liés aux actions de l’Homme. L’année 2018 a été la troisième année la plus chaude de tous les temps. Elle confirme la nette tendance d’un réchauffement de notre planète qui ne fait que débuter. C’est le constat que fait Copernicus Climate Change Service, exploitant du réseau de satellites qui s’est chargé de prendre ces clichés pour l’Union européenne. La société collecte également des…

Send this to a friend