Valentin Cimino, Author at Siècle Digital - Page 2 of 37

Valentin Cimino

Après Dallas et Los Angeles, Uber a choisi Melbourne pour tester son service de taxis volants. La configuration de la ville devrait permettre à Uber de faire avancer sa technologie. Initialement, c’est la ville de Dubaï qui aurait dû être choisie, mais les négociations ont échoué. Il y a quelques jours Uber annonçait qu’il lançait son service Uber Copter à New York. Un premier pas vers les couloirs aériens des grandes villes. En attendant le développement de ses taxis volants, Uber tient tout de même à offrir une première liaison par les airs. Ce sera en hélicoptère. Dès le 9 juillet prochain, Uber Copter, sera disponible à New York, uniquement pour les membres Uber Rewards qui détiendront le statut Platinum et Diamond, une sorte de club fermé 2.0. Pour autant, Uber, n’abandonne pas le développement d’Uber Air, son service de taxis volants. Au contraire : la société vient de choisir…

Depuis quelques années déjà, la transformation digitale est un phénomène majeur auquel les entreprises sont confrontées. Un virage indispensable, au risque de prendre très vite, un retard irrattrapable. Avec son lot d’innovations et de transformations positives, ce changement profond soulève de nouveaux risques. Parmi ces derniers, la fraude documentaire est certainement le pire fléau auquel se frottent les entreprises. Risque financier, vol de données, impact direct sur la réputation de la marque. Toutes les sociétés ne sont pas prêtes à faire face à ce genre d’attaque. Dans son livre blanc, Yooz propose des pistes pour agir contre la fraude documentaire. Télécharger le livre blanc Différentes typologies de fraudes En 2017, près de 75% des entreprises à travers le monde ont, au moins, été victimes d’une tentative de fraude documentaire. Abattons de suite une première idée reçue : il n’y a pas de corrélation entre la taille de l’entreprise et sa…

La jeune licorne britannique continue son développement fulgurant. En effet, après avoir levé 58 millions d’euros en 2017, Revolut veut révolutionner le marché européen en ajoutant Apple Pay à son service, dans 16 pays. La fintech britannique, créée en 2015, Revolut est connue pour avoir révolutionné la banque, et notamment l’accès trading, en créant sa plateforme sans frais où il est possible d’investir dans diverses sociétés. Toutefois, selon une enquête menée par Wired, l’environnement de travail de l’entreprise est décrit comme étant toxique pour les employés. D’après l’enquête, les employés se doivent d’être disponibles 7 jours sur 7 et 24h sur 24. De quoi frôler le burn-out. En attendant, son développement s’intensifie. Voici la liste des nouveaux pays concernés : Royaume-Uni, France, Pologne, Allemagne, République Tchèque, Espagne, Italie, Suisse, Irlande, Belgique, Autriche, Suède, Danemark, Norvège, Finlande, Islande et Finlande. Concrètement, cela signifie que les clients Revolut vivant dans l’un de…

En mai dernier, la startup munichoise annonçait qu’elle avait réussi à faire voler son taxi volant autonome avec succès. L’entreprise fait partie des plus avancées sur ce majeur d’avenir. Aujourd’hui, Lilium déclare qu’elle choisit la ville de Londres pour installer sa nouvelle base d’ingénierie. En dépit du Brexit à venir, Lilium prend la décision de s’installer à Londres. Selon l’entreprise, son arrivée au Royaume-Uni devrait créer « des centaines de postes hyperqualifiés en génie logiciel » dans la capitale britannique au cours des cinq prochaines années. Voici le prototype du taxi volant de la startup allemande… 2025, c’est le cap que s’est fixé la société pour lancer son service de taxi volant. Le marché des taxis volants est en passe de voir le jour. Les réglementations évoluent et l’espace aérien est en train de se préparer à l’arrivée de ces nouveaux engins. La startup allemande a aussi annoncé la nomination de trois…

China Telecom, l’un des plus grands fournisseurs d’internet chinois, aurait rerouté une grande partie du trafic européen vers la Chine, le 6 juin dernier. Ce n’est pas la première fois que la société China Telecom fait parler d’elle. En octobre dernier, le même incident s’était déjà produit. China Telecom avait détourné une partie du trafic américain. Une fuite de route BGP Comme l’explique ZDNet, pendant plus de deux heures, jeudi 6 juin dernier, une fuite de route BGP a accidentellement divulgué plus de 70 000 routes à un fournisseurs d’accès à internet chinois. Le BGP pour Border Gateway Protocol, permet de réacheminer le trafic au niveau des fournisseurs d’accès internet (FAI). Malheureusement, ce type de fuite se produit régulièrement. China Telecom pourrait simplement ignorer cette fuite. Pour l’entreprise chinoise a préféré s’approprier ces nouvelles routes et s’imposer comme l’un des moyens les plus courts d’atteindre le réseau de Safe Host.…

Ce gigantesque pays en développement commence enfin, à se soucier des problèmes causés par la pollution de l’air sur nos écosystèmes. L’Inde veut contraindre les services de VTC, de co-voiturage et les taxis à atteindre un taux d’électrification de leur flotte de véhicules de 40% d’ici 2026. C’est une bonne nouvelle pour la planète. Quoi que nous ne savions pas réellement si les véhicules électriques sont plus sains pour la planète que les véhicules thermiques. Cette décision prouve la volonté du pays d’aller dans la bonne direction. Reuters précise que les autorités indiennes prévoient de rencontrer les services de transport, comme Uber et Ola, pour s’assurer qu’ils s’engagent dans la direction de l’électrification de leurs flottes de véhicules. Uber n’a pas attendu l’Inde pour prendre cette direction. En juin 2018, la société engageait déjà des mesures pour inciter ses chauffeurs à passer à l’électrique. La société lançait un programme dans 7…

Sergic est une société française, spécialisée dans la promotion et dans la gestion immobilière. Dans le cadre du RGPD, la CNIL a estimé que l’agence immobilière « avait porté atteinte à la sécurité des données de ses clients et ne respectait pas les durées de conservation ». En guise d’exemple, l’organe de régulation français inflige une amende conséquente de 400 000 € à Sergic. Après avoir infligé, en janvier dernier, une amende de 50 millions d’euros à Google, la CNIL s’attaque aux petites entreprises. 400 000 euros : c’est une somme énorme pour une société de cette taille. D’après la CNIL, Sergic n’aurait pas suffisamment protégé les données des utilisateurs de son site web. L’agence immobilière aurait également mis en place des techniques pour conserver les données et pouvoir les réutiliser. Tout cela n’est plus possible depuis l’application du RGPD, le 25 mai 2018. Pour rappel : le Règlement Général pour la…

Send this to a friend