Maxime Martin, Author at Siècle Digital

Maxime Martin

Lire la description
Auto-entrepreneur, technophile et blogueur de temps à autre.

Tout est connecté ! Même les mollusques. Après les vaches connectées pour connaître leur état de santé en temps réel et les pigeons connectés (Pigeon Air) pour détecter la pollution de l’air dans les grandes villes, voici les escargots connectés : #InternetOfSnail. « Nous sommes partis du constat que dès qu’il pleut, les escargots sont de sortie. Existe-t-il un capteur plus efficace ? » explique la société wezzoo à l’origine du projet. Et le principe est simple : on colle sur la coquille des escargots une petite puce qui envoie dès qu’il pleut des données météo dans le cloud (évident quand on parle de météo !) Celles-ci sont utilisées pour créer des alertes météo extrêmement fines à destination des êtres humains à proximité en les prévenant de l’imminence de la pluie. Tout est expliqué sur le site InternetOfSnail.tech et les créateurs nous promettent un lancement pour l’automne 2016. La technologie est déjà éprouvée via oombrella.me, le premier parapluie…

Google a de l’ambition, et l’entreprise nous le démontre depuis 2010 avec sa voiture autonome. Google affirme que sa citadine au design arrondi peut rouler 130km en toute autonomie, à une allure de 40km/h. On sait désormais que la voiture va pouvoir sortir de son circuit et flâner sur les routes de Californie cet été. Google garantit la fiabilité et la sécurité de ses voitures autonomes Cette voiture du futur, utilisant de nombreux radars et capteurs, peut détecter les obstacles autour d’elle pour assurer sa sécurité. Cette fiabilité est nécessaire à sa sortie sur les routes publiques. Parmi les technologies employées, un laser surplombe l’automobile pour balayer ses alentours à 360°, reconstituant la situation routière en trois dimensions. Une fois l’environnement traité par des algorithmes d’intelligence artificielle, la voiture est capable de prendre ses décisions en toute autonomie. Bonne nouvelle, puisque Google affirme que 94% des accidents sont dus à une erreur humaine.…

Rappelons le, l’Apple Watch est la nouvelle innovation d’Apple. Comparable pour certains à l’annonce de l’iPad, le fameux « One more thing » repris de Steve Jobs par le patron actuel Tim Cook a fait sensation en septembre 2014 pendant la keynote d’Apple. Apple Watch : fonctionnalités de base, prix… Parmi ses caractéristiques, on trouve un capteur de rythme cardiaque, un écran rétina capable de faire la distinction entre un simple « tap » et une pression longue, un système de recharge par induction et une couronne numérique sur la droite de la montre. Elle sera disponible en deux tailles et avec un look personnalisable. Tout ça à partir de 349$. « Nous pensons que nous commencerons à livrer [l’Apple Watch] au mois d’avril. » Apple n’avait cependant pas communiqué d’information sur son autonomie, son degré d’interaction avec les iPhones et sa date de sortie officielle. Toutefois, lors de l’annonce des (très bons) résultats d’Apple au…

Send this to a friend