Auteur

Jonathan Nabais

Consultant marketing, j'accompagne des entreprises à mettre en place des stratégies sur internet.

Grâce à l’effervescence des fintechs, les particuliers ont pu voir les services bancaires s’adapter à leurs nouveaux usages. Mais qu’en est-il pour les professionnels ? Légèrement délaissés par la révolution du système bancaire, ils peuvent désormais compter sur l’apparition d’offres qui leur sont directement destinées. Une transition vers la néobanque Si les banques traditionnelles ont lancé les premiers services du système bancaire sans guichets et sans agences physiques nommés « banques en ligne » au milieu des années 2000, il n’existait toujours pas d’offres destinées aux professionnels en 2015. Pourtant, avec la révolution digitale, de nombreuses start-ups ont surgi dans le monde de la finance en se servant de nouvelles technologies pour créer des services de plus en plus performants : on les appelle les « Fintech ». En 2014, elles avaient levé 152 millions d’euros en France, sur un marché mondial de 2,4 milliards d’euros. Parmi ces Fintechs sont…

N26, la banque 100% en ligne pour les entrepreneurs

Depuis l’essor de la révolution numérique, Internet ne cesse de…

Medium couverture

Le phénomène des « Stories » s’intègre de plus en plus sur…

C’est une mauvaise nouvelle de plus pour Twitter qui met fin à son application Dashboard à partir du 3 février 2017. Pour revenir rapidement en arrière, l’action Twitter est en baisse depuis maintenant 2 ans et l’équipe Twitter a des problèmes depuis quelques années avec le contrôle de ses données. Une importante partie des utilisateurs utilisent des applications tierces pour publier, consulter et mesurer. C’est une bonne chose pour les autres applications mais ça ne l’est pas pour Twitter qui n’a pas le contrôle dessus et qui génère très peu de revenus de cette manière. Pour contrer cette tendance, Twitter a décidé de lancer un tableau de bord qui permet de mieux gérer sa présence sur Twitter en gérant ses mentions, en planifiant ses tweets et en analysant simplement des données sans avoir besoin d’utiliser des applications tierces. L’application a vu le jour en juin 2016, elle était très pratique puisqu’il était…

Les groupes sur Snapchat

Snapchat est depuis 2011, une belle aventure pour Evan Spiegel,…

Tasty Cookbook

Tasty, c’est les courtes vidéos virales qui circulent dans votre…

Depuis 2008, la startup Californienne propose de louer ou réserver des logements entre particuliers à travers le monde. Ce service a bouleversé le marché mondial de l’hôtellerie avec plus de 3 millions d’annonces répartis dans 34 000 villes et 191 pays pour cette année 2016. Le 17 novembre, Brian Chesky son PDG, annonce le lancement d’un nouveau service qui s’intitule « Trips » et s’attaque désormais aux agences de voyages avec la mise à disposition d’une multitude de services en plus de l’offre de base. Le service qui est en ligne depuis seulement quelques jours propose déjà plus de 500 activités disponibles dans 12 villes : Los Angeles, San Francisco, Miami, Detroit, La Havane, Londres, Paris, Florence, Nairobi, Le Cap, Tokyo et Séoul. L’avenir du voyage. Avec cette nouvelle fonctionnalité, Airbnb offre une nouvelle dimension à ses utilisateurs. Désormais, il ne s’agit plus simplement de réserver un lit mais d’aller plus loin en…

Send this to a friend