HaifaGasmi

Le plus petit des géants des médias sociaux, Snapchat, vient d’annoncer le lancement d’une PMP (Partner Private Marketplace) afin que les annonceurs puissent acheter directement de la publicité et les éditeurs puissent la vendre directement aux marques sur les contenus publiés dans Discover. Ce nouvel outil permettra de réserver de l’espace publicitaire dans des éditions spécifiques de la section Discover de Snapchat, qui présente des contenus créés par de grands médias aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne. De plus, début août, Snap déploiera cette nouvelle offre en France. Les annonceurs auront ainsi accès à Cosmo, VICE et Vogue Paris. La nouvelle plateforme publicitaire tend à donner aux annonceurs un plus grand contrôle sur l’emplacement de leurs annonces et le type d’audience qu’ils souhaitent cibler, tout en offrant un achat automatisé de display. Les marques pouvaient déjà acheter l’inventaire des contenus Discover avant cette mis à jour, mais c’était complexe,…

Les hackers russes sont décidément partout. Le Wall Street Journal indique qu’ils ont réussi le réseau électrique américain l’année dernière, ce qui aurait pu leur permettre de provoquer des black-out. Si le média indique qu’il n’y a pas de conséquences, du moins cette fois-ci, explique un responsable de la sécurité intérieure américaine. Ces hackers travaillaient pour un obscur groupe connu sous le nom de Dragonfly, aussi connu sous le nom de Energetic Bearde. Ce dernier était sponsorisé par l’État russe. Pour rappel, ce groupe a réussi à paralyser le réseau électrique de l’Ukraine, provoquant un black-out auprès d’un quart de millions de personnes. L’attaque n’avait duré que quelques heures. Néanmoins, cela pourrait être la marque d’un simple test réalisé par la Russie en se préparant à une plus grande attaque ! Le Département de la Sécurité intérieure a fourni des informations détaillées sur un incident dans un cadre non classifié…

Dans un billet partagé sur son blog, Google a présenté sa dernière expérience basée sur l’intelligence artificielle. Baptisée Move Mirror, celle-ci reproduit n’importe quelle pose que vous faites avec un catalogue de 80 000 photos d’autres personnes faisant la même pose. En visitant le site web officiel de Move Mirror, vous lui permettez d’accéder à l’appareil photo de votre ordinateur. Le site web utilise un modèle de vision par ordinateur appelé Pose Net pour détecter votre corps et identifier les positions de vos articulations. Votre position est analysée en temps réel et comparée à un ensemble de 80 000 photos. De fait, Move Mirror affiche la correspondance la plus proche de chacune de vos positions, en les regroupant dans un diaporama. Et si vous aimez ce que vous voyez, vous pouvez générer un fichier GIF et le partager avec d’autres utilisateurs. « Avec Move Mirror, nous avons l’intention de montrer…

Google, dont les services de courrier électronique et de recherche sont bloqués en Chine, continue à chercher des moyens pour maintenir sa présence dans le pays, huit ans après s’être officiellement retiré à la suite des conflits portant sur la censure des résultats de recherche. Le moteur de recherche américain continue à tester de nouvelles stratégies en Chine après qu’il ait lancé son premier mini jeu destiné à WeChat, l’application la plus populaire du pays. Pour rappel, cette dernière est utilisée quotidiennement par des centaines de millions de chinois pour des services qui s’étendent au-delà du simple chat puisqu’elle inclut les paiements mobiles, le paiement de factures, la livraison de nourriture et encore plus. Tencent, la maison mère de WeChat, a ajouté de nombreux minis jeux l’année dernière et ils fonctionnent efficacement comme des applications attachées au service. Cela signifie que les utilisateurs contournent Google Play ou l’App Store d’Apple…

Google a récemment annoncé, dans un article publié sur The Keyword, que Google Pay a reçu de nouvelles fonctionnalités qui le rapprochaient davantage de son principal concurrent, Apple Wallet. Cela inclut les transferts d’argent de peer-to-peer, les cartes d’embarquement pour les compagnies aériennes et les billets de concert. Lorsque Google a lancé son application Google Pay, son objectif était de faciliter le paiement en magasin par téléphone et en ligne en utilisant les méthodes de paiement enregistrées sur le compte Google. Aujourd’hui, on a déployé des mises à jour pour permettre d’en faire encore plus avec Google Pay. Voici un aperçu sur les nouveautés de l’application : Envoi ou demande de l’argent directement depuis l’application Google Pay Les deux anciennes applications Google Pay et Google Pay Send ont été combiné. Il est désormais possible d’envoyer ou de demander de l’argent directement depuis l’application Google Pay qui n’est accessible que pour les habitants…

Deux des plus grands noms connus dans le domaine de la conduite autonome s’associent. Intel a réussi à obtenir une grande opportunité pour faire montrer la technologie de vision avancée et les logiciels de son unité Mobileye en se collaborant avec Apollo de Baidu. Après avoir donné son feu vert à Baidu pour pouvoir mener des essais de voitures autonomes sur les routes, la Chine entre dans la course et compte bien faire de la concurrence à Uber ou Waymo avec l’espoir de lancer sa technologie sur le marché d’ici 2019. C’est donc officiel ! Intel et Baidu ont annoncé qu’il travailleront sur un projet commun qui verra Baidu adopter la technologie et les pratiques de la filiale d’Intel Mobileye dans le cadre de ses propres programmes de développement des voitures autonomes. Plus précisément, Baidu intégrera le logiciel Responsibility-Sensitive-Safety (RSS) de la société Mobileye dans sa plate-forme Apollo open source partagée avec des sociétés…

Send this to a friend