KEIZ, Author at Siècle Digital

KEIZ

Lire la description
recherches et production d'écritures

Avant que les loisirs fassent partie de la semaine d’un français, les vêtements se réduisaient à l’habit de travail. Celui-ci était tout d’abord adapté au métier du porteur (boucher, paysan, musicien…) mais il permettait également de classer socialement les individus. Au sein de toute organisation de travail (armée, mines, usines, manufacture) les salariés (les ouvriers, les ingénieurs, les mineurs, les contremaîtres…etc.) étaient soumis aux conditions de travail imposées par leur statut et ces différences étaient reconnaissables par leurs habits. Une fois le dimanche décrété non-travaillé, la société de loisirs prend place. Le secteur des services grandit rapidement. Une majorité des emplois ne demandent pas d’habillage spécifique. C’est le tapis rouge des styles. Petit à petit le vêtement se détache du ‘classement financier’ pour aller vers un ‘reflet sociologique’. Le marketing peut ainsi établir des cibles par rapport à la profession, ou plus exactement aux Catégories Socio-Professionnelles. Aujourd’hui, grâce au discount qui…