Auteur Christophe Jourdain

En charge de l’Asie à l’Ifop, je cherche à comprendre ce qui transforme la vie des gens et des marques. Je passe beaucoup de temps dans un pays merveilleux où on ne peut accéder ni à Google, ni à Facebook, ni à Twitter.

La Chine est un observatoire fascinant des pratiques digitales. On l’a souvent dit au Siècle Digital, le consommateur chinois est en avance en matière d’usages connectés et beaucoup de pratiques qui se développent dans l’Empire du Milieu arrivent chez nous avec un temps de retard. L’explosion récente, dans les grandes métropoles chinoises, des applications de surveillance des très jeunes enfants – à l’âge de la crèche et de la maternelle c’est-à-dire bien avant le premier smartphone – a de quoi interpeller. Les plus utilisées comme MiTu de XiaoMi ou Xiao Tian Cai présentent les caractéristiques suivantes : – Elles permettent aux…

La semaine dernière se tenait à Paris la septième édition de la conférence China Connect, rendez-vous annuel consacré aux tendances digitales du marché chinois. Le thème de cette édition était « Crack the codes » ou comment déchiffrer les dynamiques d’un marché singulier, en perpétuelle réinvention et, à bien des égards, en avance sur les pratiques digitales de l’occident. L’explosion du Live Streaming. Le phénomène marquant de l’année est le développement du live streaming mobile… un peu plus tard que chez nous mais beaucoup plus fort ! Cette nouvelle forme d’entertainment s’est très rapidement insérée dans le quotidien des consommateurs, notamment les plus…

L’entreprise Facebook est le leader incontestable du web social avec quatre réseaux à plus d’un demi-milliard d’utilisateurs, Facebook, WhatsApp, Messenger et Instagram, une superbe réussite en bourse et d’ambitieux chantiers d’innovation… mais en matière de modèle de développement c’est aussi un sacré « follower ». Quoi de commun en effet entre la récente migration forcée de tous les utilisateurs Facebook vers Messenger, l’intégration des appels vidéo sur cette plateforme de messagerie, le développement du paiement via les chatbots, l’ouverture d’une version Messenger business, etc. ? Tout cela est du « me too » de WeChat, la super-app aux 800 millions d’utilisateurs du géant Tencent qui…

La Chine est le premier marché de e-commerce au monde*. Ce qui frappe c’est la vitesse à laquelle les pratiques s’y déplacent vers le mobile, au point que la majorité des achats en ligne sont aujourd’hui réalisés depuis un support nomade. Une tendance qui change beaucoup de choses pour les marques. Alibaba domine le e-commerce chinois avec 80% de part de marché et plus de 350 millions d’acheteurs actifs par mois. Avec ses deux principales plateformes Taobao (CtoC) et Tmall (BtoC) le groupe réalise un volume de transactions annuel supérieur à Amazon et eBay réunis : c’est un monstre !…

Les marques chinoises arrivent. On ne cesse de l’entendre mais on ne s’en rend pas encore vraiment compte au quotidien. Comment s’y prennent-t-elles pour établir des positions sur des marchés aussi compétitifs et dominés par les occidentaux et coréens que les technologies ? Il n’y a pas de méthode unique mais le cas XiaoMi – numéro 3 mondial de la téléphonie mobile après seulement 4 années d’existence – est assez emblématique des nouveaux modèles de développement que proposent les sociétés chinoises. Sur quoi repose-t-il ? Un ancrage local très fort. XiaoMi est un acteur purement chinois dont toute la chaine de valeur…

L’introduction fracassante d’Alibaba à Wall Street et l’entrée de Xiaomi dans le top 3 des fabricants mondiaux de smartphones ont récemment mis en lumière l’avancée de la Chine dans le domaine d’internet et des technologies. Mais derrière le succès de ces entreprises il y a une réalité de marché : le consommateur chinois est aujourd’hui hyper connecté et hyper mobile. Quelques chiffres : • 648 millions de Chinois ont accès à internet, soit plus d’un internaute sur cinq dans le monde (Agence Chine Nouvelle, janvier 2015) • L’accès à internet en Chine se fait d’abord sur le mobile, 565 millions…

Le discours des grands patrons français sur la stratégie de leur entreprise converge depuis peu vers l’intégration des 3 grandes tendances de transformation du monde : la globalisation, la digitalisation et la responsabilisation. Jean-Paul Agon, PDG du Groupe L’Oréal, déclarait ainsi récemment à l’Usine Nouvelle : « Le monde est en train de vivre trois changements majeurs qui touchent toutes les entreprises. Le premier, c’est l’enrichissement des nouveaux grands pays, un bouleversement économique mondial. Le deuxième, c’est la digitalisation. Et le troisième, c’est le changement complet de comportement et de responsabilité des entreprises. Mon rôle est de stimuler, lancer et…

Send this to a friend