Les moteurs de recherche ont-ils trouvé leur nouvel Eldorado ? Après Microsoft, Baidu, l’équivalent de Google en Chine, travaillerait sur un service d’intelligence artificielle similaire à ChatGPT d'Open AI. Selon des sources de Bloomberg, le moteur de recherche chinois prévoit de lancer son application d’ici mars.


Culture Numérique est disponible sur Spotify - Apple Podcasts - Deezer - Google Podcasts - Acast.

Les internautes chinois n’ont pas attendu Baidu pour utiliser ChatGPT

À moins de deux mois d’un potentiellement lancement, le ChatGPT chinois n’a pas encore de nom, mais quelques éléments sur son fonctionnement ont fuité. Dans un premier temps, l’application serait intégrée aux principaux services de recherche de Baidu. Le développement de ce nouveau service de conversation avec intelligence artificielle (IA) utilisera le système d’apprentissage automatique Ernie pour répondre aux questions des internautes. Ce modèle a été formé sur des millions de données récoltées pendant plusieurs années. Interrogés par le média américain, les représentants de Baidu ont refusé de commenter l’information.

Depuis quelques mois, ChatGPT a enflammé la toile. Début décembre, Open AI, créateur de l’outil, a annoncé que l’application avait été testée par un million de personnes. En Chine aussi ChatGPT rencontre le succès, les internautes ont partagé de nombreuses captures d’écran de conversations sur les réseaux sociaux.

Dans le monde du numérique, Microsoft a annoncé vouloir investir dix milliards de dollars dans Open AI. Redmond pourrait utiliser ChatGPT dans son offre Office 365 et son moteur de recherche Bing, pour améliorer ses résultats. Baidu semble vouloir exploiter sa propre IA de la même façon.

La popularité de l’intelligence artificielle influence positivement le marché. Récemment, BuzzFeed a annoncé qu’il utiliserait ChatGPT pour créer du contenu. Une information qui a fait bondir les valeurs des actions de l’entreprise de plus de 400 %. À la suite de la publication de l’article de Bloomberg, le cours de Baidu a augmenté de 5,8 %.

Baidu pari aussi sur l’IA

Comme beaucoup d'entreprises tech chinoises, Baidu connaît des difficultés. Depuis mars 2021 et son introduction en Bourse, le cours du Google local a chuté de plus de 30 %. La crise de la publicité en ligne a fortement impacté la société, à l’image de son concurrent américain. Afin d’inverser la dynamique, le géant investit des milliards de dollars en recherche et développement sur l’IA.

En décembre dernier, lors d’un entretien interne, Robin Li, directeur général de Baidu, avait cité ChatGPT comme un exemple de technologie dans lequel l’entreprise pourrait parier à l’avenir. Encore une fois, la société chinoise s’inspire de ses homologues américaines. Google, mais aussi Amazon ont pris cette voie et craignent le succès populaire du service d’OpenAI.