Selon une récente étude d'Asia Nikkei, la Chine devance largement les États-Unis en termes de production d'articles de recherche en lien avec l'IA. Tencent, Alibaba et Huawei figurent parmi les 10 premières entreprises mondiales.

La Chine a 7 401 articles parmi les plus cités au monde

Malgré les sanctions imposées par Washington, la Chine reste le champion incontesté des documents de recherche sur l'intelligence artificielle, dépassant de loin les États-Unis en quantité et en qualité. Selon Asia NikkeiTencent, Alibaba et Huawei ont largement contribué à cette première position pour l'Empire du milieu. La recherche sur l'IA s'apprête à devenir un champ de bataille féroce.

En termes de quantité, le nombre d'articles sur l'intelligence artificielle a explosé. Il est passé d'environ 25 000 en 2012 à près de 135 000 en 2021. Cette évolution reflète le boom de l'IA qui a débuté aux alentours de 2012, lorsque l'apprentissage profond a été démocratisé. Selon l'étude, la Chine a toujours été en tête du classement en termes de volume d'articles. En 2021, elle a produit 43 000 articles, soit environ deux fois plus que les États-Unis.

L'étude s'intéresse également à la qualité de la recherche en calculant le nombre d'articles figurant parmi les 10 % les plus cités. En 2012, les États-Unis étaient en tête avec 629 articles parmi les plus cités au monde, la Chine était en deuxième position avec 425. Depuis 2019, la Chine est devant les États-Unis. En 2021, le pays comptait 7 401 des articles parmi les plus cités au monde. C'est 70 % de plus que les États-Unis. La Chine ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

En 2017, le Parti communiste chinois a présenté un plan visant à développer l'intelligence artificielle pour faire du pays le premier centre mondial d'innovation en IA d'ici 2030. L'Académie chinoise des sciences, affiliée au gouvernement et principale institution scientifique du pays, possède de grandes capacités de recherche. L'université Tsinghua fait également partie des plus actives sur le sujet.

En 2022, la Chine a également pris la première place à l'International Solid-State Circuits Conference (ISSCC). Le pays est celui qui a eu le plus d'articles de recherche acceptés aux « Jeux Olympiques des semi-conducteurs ». La nécessité d'accélérer la recherche, le développement et l'application des technologies de pointe, y compris l'intelligence artificielle, fait partie des priorités économiques du pays.

Mercredi 11 janvier 2023, le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information a déclaré que la croissance de l'IA et des autres industries émergentes « était une priorité clé pour 2023 ».