Dans le cadre de nouvelles conditions qui vont s’appliquer sur le Programme Partenaire YouTube (PPY), le géant américain en profite pour activer la monétisation sur les vidéos de courte durée. Elle sera effective à partir du 1er février, sur les Shorts, à l'image de ce qu'il se pratique sur les vidéos de longue durée.

Les Shorts ont le vent en poupe sur YouTube

Suite au succès fulgurant de TikTok, le géant américain a également souhaité se lancer sur le marché des vidéos de courtes durées. Disponible depuis 2020, YouTube Shorts a réussi le pari de rendre son modèle attractif.

En effet, la fonctionnalité qui permet de visionner et de créer des vidéos de courtes durées a atteint récemment 1,5 milliard de spectateurs mensuels. Rien de surprenant puisque depuis deux ans, YouTube Shorts met tout en œuvre pour rendre son contenu attrayant afin d’attirer de potentiels créateurs sur sa plateforme.

Dans cette optique, le géant américain a promis, durant l’année 2022, d’étendre les solutions de monétisation pour les Shorts. YouTube a indiqué que le partage des revenus publicitaires avec les créateurs serait effectif à partir de février.

Qu’est-ce qui va changer à compter du 1er février pour les créateurs des Shorts ?

Jusqu’à maintenant les créateurs des Shorts ont pu être rémunérés grâce à différents éléments comme les fonctionnalités d’achat. La plateforme a aussi mis en place en 2021, un fonds de 100 millions de dollars pour attirer et financer les créateurs.

À compter du 1er février, YouTube appliquera sur les Shorts ce qu’elle fait depuis des années pour les vidéos traditionnelles : monétiser les contenus. Une solution pour aider les créateurs à gagner de l’argent via les publicités.

Pour bénéficier de ce partage des revenus engendrés par la publicité, les utilisateurs des Shorts vont devoir respecter les nouvelles conditions exigées par le PPY et accepter les nouveaux modules de monétisation. Par exemple, le premier baptisé « module de monétisation des courts-métrages » va permettre de gagner de l’argent grâce aux annonces diffusées entre les vidéos du flux Shorts. La mise en place de cette nouvelle mesure va permettre à YouTube Shorts d'avoir une longueur d'avance sur ses concurrents.