Il y a quelques jours, ChatGPT a annoncé sur Discord vouloir lancer une version payante de ChatGPT. Baptisé ChatGPT Professional, ce nouveau mode doit permettre « d'assurer la viabilité à long terme de l'outil ».


Culture Numérique est disponible sur Spotify - Apple Podcasts - Deezer - Google Podcasts - Acast.

La fin du libre accès pour ChatGPT ?

OpenAI propose un questionnaire à ses utilisateurs, pour comprendre pour comprendre leurs attentes vis-à-vis de l'outil et affiner cette future version payante. On retrouve notamment des questions sur les préférences de paiement, notamment « à quel prix mensuel considéreriez-vous que ChatGPT sera trop cher ? ». ChatGPT Professional, la version payante de l'outil, va permettre aux utilisateurs de profiter de certains avantages.

Parmi ces derniers, on retrouve l'absence de fenêtres de « blackout » (c'est-à-dire d'indisponibilité) et un nombre de messages plus important avec ChatGPT : « au moins deux fois la limite quotidienne normale », précise OpenAI. Les utilisateurs qui remplissent le formulaire de liste d'attente peuvent être sélectionnés pour piloter ChatGPT Professional, mais que le programme est encore en phase expérimentale et qu'il ne sera pas disponible avant quelques semaines.

Depuis fin novembre, ChatGPT est un véritable succès pour OpenAI. De nombreux professionnels ont déjà intégré les capacités du chatbot dans leur flux de travail. Microsoft souhaite notamment investir sur l'outil, à hauteur de 10 milliards de dollars, pour l'intégrer dans certains de ses logiciels. Notamment son moteur de recherche Bing et dans la suite Office. Si Microsoft concrétise son investissement sur la start-up de Sam Altman, celle-ci pourrait atteindre une valorisation de 30 milliards de dollars.

La firme de Redmond veut acquérir une participation de 49 % dans OpenAI. Selon les termes de l'accord, Microsoft recevrait 75 % des bénéfices d'OpenAI jusqu'à récupérer l'équivalent de son investissement. Selon le co-fondateur et PDG d'OpenAI, Sam Altman, les frais d'exploitation de ChatGPT sont « exorbitants ». Avec ChatGPT Professional, il cherche donc un moyen de rentabiliser l'outil, sans passer par la case publicité.

Il faut dire qu'OpenAI est sous pression pour réaliser des bénéfices sur des produits comme ChatGPT. L'entreprise compte réaliser 200 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2023. Cependant, la décision de rendre ChatGPT gratuit et accessible à tous en ligne s'est avérée judicieuse. En effet, cela a permis à l'outil d'intelligence artificielle de connaître un tel buzz. Les internautes expérimentent le logiciel de diverses manières. Le rendre payant pourrait changer la donne.

Le PDG d'OpenAI tente d'atténuer cet engouement. Peut-être pour justifier une future version payante... Il a déclaré sur Twitter que pour le moment, « l'outil est incroyablement limité, mais suffisamment bon pour créer une impression trompeuse ».