BOE Technology, entreprise chinoise spécialisée dans la conception d’écrans plats, a décidé de construire deux nouvelles usines au Vietnam. La société est un fournisseur, entre autres, de Samsung et d’Apple.

Le Vietnam devient une véritable plaque tournante de la production électronique mondiale

Depuis plusieurs années, le Vietnam attire d’importants investissements de la part des géants de l’électronique mondiaux au détriment de la Chine. Le pays est désormais l’une des plaques tournantes de la production de smartphones, d'ordinateurs et d'appareils photo ; il représente par exemple 50 % de la production de smartphones du géant coréen Samsung.

Le contexte particulier en Chine, engendré par les confinements très stricts ayant affecté la chaîne d’approvisionnement ainsi que par la guerre commerciale que se vouent Pékin et Washington, n’a fait qu’amplifier cette tendance. À la demande d’Apple, Foxconn a décidé de délocaliser une partie de sa production depuis l’Empire du Milieu vers le Vietnam.

La marque à la pomme a d’ailleurs pris la décision de transférer son activité vers le Vietnam, mais également vers l’Inde, dans le but de moins dépendre de la Chine. Elle a annoncé son ambition de fabriquer certains de ses iPad et de ses MacBook dans le pays d’Asie du Sud-Est.

400 millions de dollars d’investissement

Désormais, c’est au tour de BEO Technology de convoiter le Vietnam, où la société possède d’ores et déjà une petite usine de production d’écrans de téléviseurs pour LG et Samsung.

Comme le rapporte le South China Morning Post, le fabricant chinois est en pourparlers pour louer des dizaines d'hectares de terrain dans le nord du pays. Il veut y construire une usine de production de télécommandes pour un coût de 150 millions de dollars US, ainsi qu’une seconde usine à 250 millions de dollars. Cette dernière se concentrera sur la conception d’écrans OLED et devrait débuter ses opérations dès 2025.

Selon le célèbre analyste Ming-Chi Kuo, BEO Technology deviendra le plus grand fournisseur d'écrans pour les nouveaux iPhone d'ici à 2024. Toutefois, il est fort probable que le géant de Cupertino décide finalement de fabriquer ses écrans en interne afin de ne plus dépendre de Samsung. En outre, une source à spécifié au South China Morning Post que les nouvelles installations de BEO au Vietnam ne seraient pas forcément dédiées à la production de matériel pour Apple.