L'opérateur Orange jusque-là propriétaire du bouquet de chaînes de télévision et de la plateforme de streaming OCS a annoncé le 9 janvier 2023 qu'il s'en séparait. C'est le groupe Canal+, intéressé par le catalogue depuis plusieurs mois, qui va en devenir le seul actionnaire. S'ajoute également Orange Studio, la société de production cinématographique qui revient au groupe de Vincent Bolloré.

OCS déficitaire depuis sa création en 2007

En juillet 2022, l'entreprise dirigée par Maxime Saada se rapprochait d'Orange afin de récupérer ces deux entités. Quelques mois plus tard, voilà qui est fait. Dans un communiqué, Orange annonce officiellement qu'il se sépare de sa plateforme OCS. Un protocole d'accord en vue de l'acquisition du bouquet ainsi que de la filiale cinéma d'Orange a été signé entre l'opérateur français et le groupe audiovisuel.

Fondé en 2007 par le groupe Orange, OCS pour Orange Cinéma Séries avait pour objectif de proposer un large contenu de films et de séries pour tous les publics. Avec l'émergence des services comme Netflix, Disney+, Prime Video ou du français Salto, OCS ne devait son salut qu'à l'obtention au début des années 2010 du catalogue des productions HBO. Cet accord lui permettait de diffuser en exclusivité plusieurs séries comme The Walking Dead, Game of Thrones ou encore son préquelle House of the Dragon.

Toutefois, selon les informations du journal Les Échos, OCS est déficitaire d'environ 400 à 500 millions d'euros. Pour Orange, OCS devient donc un poids lourd à assumer, d'autant plus que l'opérateur a récemment perdu l'ensemble de ses titres phares. En effet, son accord de distribution avec HBO a pris fin et il est fort à parier qu'une bonne partie des 3 millions d'abonnés du bouquet en novembre dernier étaient principalement intéressés par ces séries.

Pour récupérer OCS, Canal+ a dépensé 100 millions d'euros

Depuis 2012, Canal+ était actionnaire d'OCS et détenait 33 % de l'entreprise. Désormais, elle sera l'unique actionnaire de la marque. Le groupe de Vincent Bolloré aurait dépensé 100 millions d'euros afin d'obtenir les deux filiales d'Orange. Pendant plusieurs années, l'opérateur devra un peu d'argent à Canal+ afin de compléter le deal.

L'ensemble des 200 coproductions d'Orange Studio et de son catalogue comprenant près de 1 800 films et séries devrait être inclus dans le catalogue de Canal+. Toutefois, une question subsiste : est-ce que le groupe va continuer d'utiliser la marque OCS afin de diffuser ces œuvres cinématographiques ou pour proposer une nouvelle offre sous ce nom ?

D'ici là, la transaction sera surveillée de près. Elle fera « l’objet d’une information-consultation des instances représentatives du personnel ». Enfin, l'autorité de la concurrence s'emparera du dossier afin de l'analyser et de valider ou non, ce rachat.