Depuis quelques éditions, le Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon du monde consacré à l’innovation technologique, se transforme en un salon de l’automobile. L’événement apparaît tout indiqué pour que Sony et Honda annoncent, ce mercredi 4 janvier 2023, leur nouvelle marque de voiture électrique, Afeela. Ce nouveau concurrent de Tesla bénéficiera également de l’aide de l’éditeur de jeux vidéo Epic Games pour son développement, grâce à Ureal Engine.

Sony et Honda accentuent l’aspect divertissement dans leur future voiture Afeela

Kenichiro Yoshida, PDG de Sony, a débarqué sur la scène du CES au volant d’une berline pour révéler la philosophie de l’entreprise sur les voitures électriques. En toute simplicité, il a expliqué que Sony souhaite donner la priorité à la construction de véhicules autonomes pour transformer « l’expérience de conduite en un divertissement en mouvement. »

Pour les passionnés d’automobile, il faudra patienter avant de conduire une Afeela. Les premières commandes, uniquement possible en Amérique du Nord et au Japon dans un premier temps, seront possibles au premier semestre 2025. Pour les premières livraisons il faudra cependant attendre jusqu’au printemps 2026.

En mars 2022, Sony et Honda avaient annoncé que la berline serait d’abord fabriquée dans l’usine du constructeur automobile de l’Ohio, aux États-Unis. Les partenaires avaient confirmé que la voiture sera dotée d’une autonomie de type 3 dans des conditions limitées. Ce niveau rend possible l’autonomie dans les embouteillages, les autoroutes ou encore sous la pluie. Néanmoins, le système pourra demander au conducteur de prendre le relais si les conditions nécessaires pour être autonome ne sont pas remplies.

Sony a dévoilé, lors de l’événement au CES, de nouveaux détails sur la conception du véhicule. L’Afeela sera notamment doté d’un support externe à l’avant de la voiture. Il permettra à la berline d'interagir avec les autres usagers de la route.

Les deux entreprises japonaises ont fait le choix d’équiper le véhicule électrique de 45 caméras et capteurs à l’intérieur et à l’extérieur pour des raisons de sécurité. Kenichiro Yoshida a certifié que les capteurs à l’intérieur de la cabine surveillent l’état du conducteur afin d’éviter les accidents.

Epic Games joue également un rôle dans l’aspect technologique de la voiture. Afeela intégrera Unreal Engine, le moteur de jeu graphique en 3D de l’entreprise. Kim Librairie, directeur de la technologie de la société a déclaré que la meilleure manière de visualiser des données importantes en voiture est de recourir à la photo réelle augmentée. Cette technologie est un des points forts du moteur de jeu, concrètement elle permettra aux données comme la vitesse d’être affiché en réalité augmentée sur le pare-brise.

Pour gérer toutes ses innovations technologiques, les voitures Afeela seront construites avec des puces Qualcomm, le châssis numérique intégrera notamment un Snapdragon. Le prix de cette nouvelle voiture n’a pas été communiqué pour le moment.

Au-delà de l’expérience de conduite et de la sécurité, le PDG de Sony a insisté sur l’aspect divertissement du véhicule. L’Unreal Engine aidera Sony à développer sa plateforme de services. « En plus des films, des jeux et de la musique, nous envisageons une nouvelle expérience dans l’habitacle en utilisant notre expertise de l’UX et des technologies UI » a assuré Kenichiro Yoshida.