Cela ne s'était pas produit depuis 35 ans selon The Guardian. En 2022, les ventes de vinyles ont dépassé les CD au Royaume-Uni. Un événement inédit et un retour en force d'un support rétro qui ne séduit plus seulement les mordus d'albums collectors, mais aussi les jeunes.

Les ventes de vinyles dépassent les CD

Une tendance portée en grande partie par les fans de Taylor Swift. En effet, le succès de son dernier album a largement contribué au retour en force des vinyles. « Midnights », c'est le nom du dernier album de la chanteuse de 33 ans, a permis de faire passer les revenus annuels générés par la vente de vinyles au-dessus de ceux du CD pour la première fois depuis 1987. Les CD avaient pourtant connu un pic de ventes de 2,45 milliards d'unités dans le monde en 2000, juste avant de subir un déclin massif.

C'était juste avant juste l'arrivée de la musique numérique et de la révolution du streaming qui a transformé le modèle d'écoute. Parallèlement, le vinyle a connu, de manière quelque peu contre-intuitive, un étonnant regain de popularité. En 2023, les ventes d'albums en vinyles devraient augmenter pour la 15e année consécutive pour atteindre environ 5,5 millions d'exemplaires, soit le chiffre le plus élevé depuis 1990. Avec 80 000 exemplaires écoulés, Midnights est l'album le plus vendu en vinyle au cours de ce siècle.

Selon Kim Bayley, directeur général de l'Entertainment Retailers Association (ERA), « c'est un moment décisif pour l'ensemble de l'industrie musicale. Après l'arrivée du CD qui a pratiquement anéanti le commerce des vinyles, peu d'entre nous auraient cru qu'une renaissance comme celle-ci était possible ». La pandémie a accéléré les ventes de vinyles à travers le monde. Ne pouvant pas se rendre aux concerts, les fans ont acheté des vinyles en grande quantité pour se constituer une collection de disques à la maison.

En 2021, les recettes des ventes d'albums en vinyles ont augmenté de 23 %, tandis que les ventes de CD ont continué à baisser de 3,9 %. Alors, le CD va-t-il disparaître ? Pour Kim Bayley, c'est une éventualité plausible. « Ses perspectives ne sont pas bonnes pour l'instant, mais il offre une permanence, une robustesse et une qualité qui sont uniques. Étant donné que nous nous sommes trompés sur le vinyle, il serait stupide de faire une croix sur le CD pour toujours ».

Le rétro est définitivement de retour et séduit plusieurs générations. Alors, le CD sera peut-être bientôt une tendance encore plus rétro que les vinyles.