Selon une nouvelle enquête réalisée par ZipRecruiter, les travailleurs licenciés de la tech retrouvent très rapidement un nouvel emploi. Si les ouvertures de postes sont légèrement en baisse, elles dépassent de loin le nombre de chômeurs aux États-Unis.

79 % des travailleurs retrouvent un poste en moins de trois mois

Malgré les apparences et les licenciements à tour de bras, il n'y a pas de crise de l'emploi aux États-Unis. Une nouvelle enquête montre que la plupart des travailleurs licenciés dans le secteur de la tech parviennent à retrouver un emploi peu de temps après le début de leur recherche. De nombreux employeurs continuent de recruter sur un marché du travail tendu. Selon les résultats de l'enquête, 79 % des travailleurs licenciés ont retrouvé un poste dans les trois mois suivant le début de leur recherche.

Encore plus impressionnant, environ 40 % des travailleurs licenciés ont trouvé un emploi moins d'un mois après le début de leur recherche. Comme l'explique Julia Pollak, économiste en chef chez ZipRecruiter, « malgré les licenciements généralisés, le gel des embauches et les réductions des coûts qui ont lieu dans le secteur de la technologie, de nombreux travailleurs de ce secteur retrouvent un emploi remarquablement rapidement. Ils restent les travailleurs les plus recherchés, avec les compétences les plus demandées ».

En effet, la plupart des géants technologiques ont décidé de passer au régime sec. C'est le cas de Twitter depuis l'arrivée d'Elon Musk avec environ 3 750 licenciements (50 % de la masse salariale a été remerciée). Même chose chez Meta où, pour faire face à la crise, 11 000 emplois ont été supprimés. Hier ils étaient plus de 86 000 à travailler pour le groupe de Mark Zuckerberg, aujourd’hui, ils ne sont plus que 75 000. La maison mère de Facebook a annoncé la plus grande vague de licenciements de son histoire.

Cependant, les nombreuses ouvertures de postes dans l'ensemble de l'économie (environ 10,3 millions) dépassent de loin le nombre d'américains au chômage. Selon les données de ZipRecruiter, les travailleurs employés dans d'autres secteurs, notamment le divertissement et les loisirs, le transport et la livraison, ainsi que l'industrie manufacturière, ont également trouvé rapidement un nouvel emploi. Du côté des travailleurs de la tech, seulement 5 % des personnes licenciées passent plus de six mois à chercher du travail.