Il devait revenir d'ici un peu plus d'un an, avec un design révisé, mais l'iPhone SE pourrait finalement être rayé de la carte par Apple. C'est ce que l'on apprend de Ming-Chi Kuo, souvent bien renseigné lorsqu'il s'agit des produits concoctés par le géant de Cupertino. L'analyste de TF International estime qu'Apple pourrait « annuler ou reporter » la production de masse pour l'iPhone SE de quatrième génération, initialement attendu en début d'année 2024.

La raison de ce potentiel désaveu serait à chercher du côté des ventes moins bonnes que prévu de ce modèle. Un problème qui avait déjà conduit Apple à en réduire, plus tôt cette année, la quantité d'unités produites, mais qui ne concernerait pas que l'iPhone SE. Toujours selon Ming-Chi Kuo, les ventes des iPhone « milieu de gamme », dans leur quasi intégralité, seraient constamment plus basses qu'initialement projeté.

Outre l'iPhone SE de troisième génération (lancé en mars 2022), les iPhone 13 mini (toujours au catalogue d'Apple) et iPhone 14 Plus seraient également concernées d'après l'analyste. Comme le soulignent nos confrères de Numerama, difficile toutefois de ne pas tempérer ces propos en précisant que les iPhone cités se vendent bien... mais juste pas autant que l'aimerait Apple.

Un iPhone SE trop cher et pas suffisamment séduisant ?

Il faut dire que l'iPhone SE est un smartphone un peu particulier. Obsolète en termes de design, il recyclait cette année encore le châssis des iPhone 8 (2017) eux-mêmes très proches des iPhone 7 et 6S lancés en 2016 et 2015 respectivement. Ce look désuet, couplé à une taille d'écran réduite (4,7 pouces seulement) et à de grosses bordures entourant la dalle, est dissuasif sur un produit vendu initialement à 529 euros et récemment augmenté à 559 euros. Pour sa défense, l'appareil peut par contre compter sur un processeur récent : l'A15 Bionic... la même puce que sur les iPhone 14 et 14 Plus. Une approche qui peine visiblement à séduire sur un marché très concurrentiel, et alors que le prix de vente moyen d'un smartphone approche plutôt les 300 euros en France, note Numerama.

Pour contexte, plusieurs rumeurs prédisent néanmoins une révision complète du design de l'iPhone SE. La quatrième génération de l'appareil serait, d'après certaines sources, fortement inspirée par l'iPhone XR. On y trouverait donc un écran LCD à encoche (potentiellement avec Face ID, même si la piste d'un simple capteur d'empreintes n'est pas à exclure), et une diagonale de 6,1 pouces, nettement plus généreuse que sur le modèle actuel. Reste maintenant à savoir si cet iPhone SE 4 verra le jour, ou pas, comme croit le savoir Ming-Chi Kuo.