Sans s’en expliquer publiquement, Elon Musk a vendu 22 millions d’actions Tesla, d’une valeur de 3,6 milliards de dollars, au cours de la semaine, selon un document remis à la Securities and Exchange Commission le 14 décembre. Une opération menée alors que le nouveau propriétaire de Twitter a perdu sa place d’homme le plus riche de la planète au profit du magnat du luxe français, Bernard Arnault.

Le 28 avril, alors qu’Elon Musk avait besoin de liquidité pour s’offrir Twitter, le milliardaire avait vendu pour 8,5 milliards d’actions Tesla. Pour rassurer les actionnaires du constructeur automobile, il avait assuré dans un tweet « aucune autre vente de $TSLA prévue ».

Depuis, trois autres ventes de parts ont été réalisées. En tout, selon la société d’analyse financière VerityData, Elon Musk a vendu pour 23 milliards de dollars d’actions, avant impôt, soit 94 millions de titres. Il ne possède « plus » que 13 % des parts de Tesla, qui composent la plus grande partie de sa richesse.

Twitter accapare-t-il trop les finances et l’attention d’Elon Musk ?

Le cours du constructeur automobile a perdu 60 % de sa valeur depuis le début de l’année. Des performances plus faibles que celles d’autres constructeurs automobiles comme General Motors ou Ford ou encore que l’indice Nasdaq en baisse de 30 %.

cours action Tesla

Le cours de l'action de Tesla de 2022. Crédit : Google

Si Elon Musk n’a pas révélé les raisons de cette nouvelle opération, une partie des précédentes sont liées au rachat de Twitter. Le milliardaire a contracté 12,7 milliards de dollars dettes bancaires et s’est engagé à fournir 7 milliards supplémentaires de sa poche ou grâce à de nouveaux investisseurs.

Les actionnaires de Tesla ont tendance à s’agacer des opérations d’Elon Musk. Chaque vente a tendance à faire fondre le cours du constructeur. Pour certains l’homme, qui possède également l’entreprise de tunnel The Boring Company et celle de conception d’interface cerveau ordinateur Neuralink, en plus de SpaceX, est jugé dispersé. Le Financial Times, après la révélation de la nouvelle vente d’actions d’Elon Musk, a repéré un tweet passablement irrité de Leo KoGuan, un important actionnaire de Tesla. Ce dernier a déploré que « Elon a abandonné Tesla, et Tesla n'a pas de PDG qui bosse ».