Iliad, maison mère de l'opérateur français Free, a annoncé le 9 décembre 2022 avoir finalisé son projet visant à couvrir d'antennes 5G l'ensemble des onze bâtiments du site industriel d'Alcatel Submarine Networks (ASN) situé à Calais. Avec ces nouvelles installations, l'usine est totalement équipée d'un réseau 5G qui lui est propre et qui lui servira pour la réalisation de tâches quotidiennes ou pour être plus facilement connectée au monde extérieur.

Une des plus grandes usines connectées à un réseau 5G privé en Europe

Depuis la fin du mois d'octobre, l'usine d'Alcatel Submarine Networks, filiale de Nokia spécialisée dans la fabrication de câbles sous-marins, est passée à l'ère de l'industrie 4.0. En effet, grâce à sa collaboration avec le groupe Iliad de l'Homme d'affaires Xavier Niel, 59 antennes 5G ont été installées sur l'ensemble des 50 000 mètres carrés du site industriel situé à Calais, dans les Hauts-de-France.

Lancé il y a maintenant deux ans, le projet Industrie 4.0 d'ASN avait pour but de répondre aux enjeux croissants de la firme dans le secteur des réseaux de communication sous-marin. L'entreprise fabrique ses câbles afin de relier les continents entre eux grâce à la fibre optique. Grâce à ces antennes, ASN dispose au sein de son usine d'un réseau 5G privé, séparé du réseau 5G public utilisé par l'ensemble de la population française. Seuls les employés de la société ont accès à ces points relais, leur permettant de bénéficier d'une connexion optimale pour leurs opérations du quotidien sans encombrement du réseau.

En plus de l'infrastructure 5G privée, une architecture logicielle propre à ce réseau a été mise en place dans le but de relier l'ensemble des activités d'ASN. Trois plateformes permettent d'assurer des tâches en lien avec la conception des câbles, la gestion des coûts et la planification, et enfin, la production des câbles en eux-mêmes. Des appareils connectés comme des capteurs, des tablettes, des lunettes ont également été reliés au réseau 5G afin d'assurer une meilleure gestion des données en temps réel.

Les nouvelles infrastructures permettent de relier l'usine au reste du monde

Avec toutes ces nouveautés, ASN gagnera inévitablement du temps au quotidien. Ses experts basés à Paris n'auront plus à se déplacer sur le site de Calais afin de coordonner certaines missions. Les équipes recherche & développement pourront tout savoir à distance et donner des consignes aux employés situés à 300 kilomètres d'eux pour effectuer un réglage ou une mise à jour. Des lunettes connectées permettront de les guider sur le terrain.

Autre possibilité qui vient cette fois-ci servir le volet logistique : grâce à la 5G, les experts parisiens pourront connaître en quelques secondes le taux de remplissage des cuves utilisées pour enrouler les câbles en cours de confection. Cela est possible grâce aux multiples capteurs laser disposés tout autour de la cuve et détectant les câbles. ASN peut ainsi affréter un navire câblier au moment où la cuve est remplie au lieu de le faire attendre inutilement sur le quai pendant plusieurs jours.

Selon son communiqué, le groupe Iliad devrait continuer à déployer la 5G au sein d'autres sites industriels, en commençant par l'usine d'ASN située à Greenwich en Angleterre.