La guerre des semi-conducteurs opposant les États-Unis et la Chine continue de faire rage. Afin de s’affranchir des restrictions américaines, plusieurs entreprises chinoises misent sur l’architecture libre d’utilisation RISC-V. Fin ...