L'Union européenne a tranché : les fabricants de smartphones ont jusqu'au 28 décembre 2024 pour mettre en place des ports USB-C sur leurs appareils.

La norme USB-C devra être adoptée au 28 décembre 2024

Le mardi 4 octobre 2022, le Parlement européen a voté en faveur d’un chargeur commun dans les pays européens. À partir de janvier 2025, tous les appareils électroniques portables devront être équipés d’un connecteur USB-C « afin d’introduire un chargeur universel sur le territoire européen ». Pour obliger les fabricants de smartphones à se conformer à cette nouvelle règle, l'Union européenne a fixé une date limite ferme pour adopter la recharge USB-C.

Les smartphones, tablettes, casques, enceintes portables et de nombreux autres types d'appareils devront adopter cette nouvelle norme à partir du 28 décembre 2024. Il n'y a pas d'impact sur les appareils qui ne prennent en charge que la recharge sans fil. Une autre date à retenir : les États membres de l'Union européenne ont jusqu'au 28 décembre 2023 pour publier les règlements qui régiront la directive de l'Union européenne sur la recharge par USB-C.

Les fabricants d'ordinateurs portables ont un peu plus de temps pour se conformer à ces nouvelles règles. S'ils ne l'ont pas déjà fait, ils devront passer à l'USB-C d'ici avril 2026. Ainsi, les utilisateurs pourront charger leurs appareils à la même vitesse avec n'importe quel chargeur compatible. Ce plan d'action correspond aux prévisions antérieures des responsables politiques. Cependant, aucune date exacte n'avait pour le moment été dévoilée.

Apple, qui est le plus grand fabricant de smartphones à ne pas avoir déjà adopté l'USB-C, a confirmé publiquement qu'il prévoyait de se conformer aux nouvelles règles, mais pas de gaieté de coeur. La firme va être contrainte de migrer son iPhone vers la connectique USB-C. Apple s'était battue, il y a une dizaine d'années, avec la Commission européenne pour empêcher un projet similaire visant à imposer l'USB comme connecteur universel.

À l'époque, l'argument d'Apple était que sa « prise Lightning serait adoptée à large échelle sur ses produits et pendant de longues années ». Cette fois-ci, Apple admet que l'Europe a gagné. Le compte à rebours a officiellement commencé. Avec cette nouvelle règle, l'Union européenne espère aussi réduire la quantité de déchets électroniques en uniformisant les connecteurs de nos appareils.