L’abonnement sans publicité, baptisé « Disney + Basic », a été lancé jeudi 8 décembre aux États-Unis pour environ 8 dollars par mois. L’offre sera déployée dans d'autres pays dès l’année prochaine. Selon Disney , plus d’une centaine d’annonceurs ont adhéré au nouveau programme. La version sans publicité va augmenter de 3 dollars par mois passant d’environ 8 dollars à 11 dollars.

Nouveau challenge pour Disney

L’arrivée du nouvel abonnement intervient après quelques semaines agitées pour Disney. Selon le Wall Street Journal, à l’instar de ce qu’il se passe pour d’autres grosses entreprises, telles que Meta ou Amazon, Disney a annoncé des mesures de réductions des coûts ainsi que de potentiels licenciements. Dernièrement, c’est Bob Iger, l’ancien dirigeant de la société, qui est de retour à la tête de l'entreprise. La plateforme a connu une perte d’exploitation de plus de 1,5 milliard de dollars sur son troisième trimestre. Cela n’a pas échappé au nouveau PDG qui a indiqué à ses équipes que « Disney devrait viser à réaliser des profits au lieu d’essayer de maximiser la croissance du nombre d’abonnés ».

D’après le Wall Street Journal, les investisseurs et analystes prévoient que les publicités et l’augmentation des coûts des abonnements engendrent des bénéfices plus élevés. À l’inverse, ils avertissent aussi que l’augmentation des prix peut augmenter le taux de désabonnement de la plateforme ou accroître le pourcentage d’abonnés qui stoppent le service chaque mois. Deux options totalement opposées que l'entreprise devra surveiller.

D’après les premières estimations publiées par le média en ligne Deadline, 23 % des abonnés à Disney + prévoient de s'inscrire au nouvel abonnement. Cela représente plus de 37 millions d’abonnés qui vont continuer de payer le même prix, mais pour un abonnement avec de la publicité. À l’inverse de Netflix, « Disney + Basic » va permettre d’accéder à la bibliothèque complète de la plateforme et elle va proposer un streaming de haute qualité. L’abonnement avec publicité de son concurrent, « Essentiel avec pub », ne donne pas un accès total aux contenus et il limite les flux à une résolution de 720p.

Quelles vont être les nouveautés apportées par la publicité ?

Dans le détail, Disney propose, entre autres, plusieurs forfaits avec publicité. Un forfait de Hulu et « Disney + Basic » coûte environ 10 dollars par mois, un autre comprenant ESPN +, Hulu et « Disney + Basic » est disponible pour environ 13 dollars par mois. Le forfait sans publicité qui contient les trois supports est à environ 20 dollars par mois.

Capture d'écran des différents forfaits de Disney +.

Image : Disney +.

Quant au forfait « classique » sans publicité, il passe d’environ 8 dollars par mois à 11 dollars par mois. Ce qui signifie que, bien que le nouvel abonnement soit moins cher, les abonnés devront payer un prix similaire pour une offre similaire mais avec de la publicité.

La plateforme va plus loin en proposant une offre avec télévision en direct pour l'achat d'un forfait financé par la publicité de Hulu qui contient Disney + et ESPN + pour environ 70 dollars par mois.

Les responsables de la société ont déclaré que Disney + va diffuser environ 4 minutes de publicités par heure sur la nouvelle offre. Les annonces vont donc durer en moyenne 15 à 45 secondes.