Epic Games a annoncé, le 7 décembre, l’arrivée d’un nouveau type de compte pensé pour protéger les enfants de moins de 13 ans des différents dangers présents dans les jeux en ligne. Intitulé « Cabined Accounts », ce dernier demandera aux utilisateurs mineurs de fournir l’adresse mail d’un représentant légal pour obtenir leur consentement sur l’utilisation de certaines fonctionnalités telles que procéder à des achats intégrés ou avoir accès au chat vocal. Les « Cabined Accounts » sont d’ores et déjà disponibles sur Fortnite, Rocket League et Fall Guys.

Epic Games fait de la sécurité des mineurs sa priorité

Si de nombreuses entreprises de l’industrie du jeu vidéo proposent des paramètres de confidentialité renforcés pour préserver leurs usagers mineurs, ceux-ci sont souvent jugés trop restrictifs. « Les sociétés approchent ce défi en créant des expériences isolées pour les jeunes joueurs, qui sont généralement limitées et peu attrayantes par rapport aux activités complètes offertes par le jeu. Cela peut encourager les fausses déclarations d’âge », alerte Epic Games dans son communiqué. Le studio de développement américain ajoute qu’« une autre approche consiste à offrir une expérience complète aux jeunes joueurs, mais si les enfants n’obtiennent pas l’autorisation de leurs parents, ils sont entièrement exclus sans autre solution. Aucune de ces façons de faire n’est optimale ».

Pour Epic Games, l'implémentation des « Cabined Accounts » devrait « offrir une expérience personnalisée, sûre et inclusive pour les jeunes joueurs ». L’entreprise basée à Cary, aux États-Unis, pense « que la création d’une expérience riche au sein du même jeu ou produit global est le meilleur moyen de permettre aux jeunes joueurs de participer de manière significative sans compromettre leur sécurité ».

Tous les utilisateurs âgés de moins de 13 ans devront obtenir un accord parental pour avoir accès à plusieurs fonctionnalités d’Epic Games. Sans quoi ils ne pourront pas faire d’achats avec de l’argent, utiliser librement le chat écrit, faire des échanges au sein de Rocket League, télécharger des jeux qui n’appartiennent pas à Epic Games, choisir le pseudo, avoir accès à l’authentification à deux facteurs et relier leur compte à d’autres plateformes.

Cette dernière nouveauté remet sur le devant de la scène la volonté d’Epic Games de créer un environnement sûr pour toutes les tranches d'âge, en prévision de l'ouverture d’un métavers. Des démarches déjà entamées en avril dernier, lorsque Epic Games dévoilait un partenariat avec Lego pour concevoir un métavers sécurisé et adapté aux enfants.