D'après The Information, Microsoft envisagerait le développement d'une « super application » à la WeChat, pour briser l'emprise d'Apple et de Google sur la recherche mobile.

Bientôt une super app pour Microsoft ?

Selon des personnes ayant une connaissance directe des avancées de Microsoft sur le développement de cette super app, l'entreprise américaine souhaiterait proposer une plateforme qui regrouperait de nombreuses fonctionnalités. Shopping, messagerie, recherche sur Internet, flux d'informations et autres services dans une application unique pour smartphone. Une nouvelle stratégie du côté de Microsoft, pour « s'étendre davantage dans les services aux consommateurs ».

Les informations révélées par The Information font part d'une volonté des dirigeants de Microsoft de stimuler l'activité publicitaire de la société, qui pèse déjà plusieurs milliards de dollars, ainsi que la recherche sur son moteur de recherche Bing. L'objectif est aussi d'attirer plus d'utilisateurs vers sa messagerie Teams et ses autres services destinés à un usage mobile. Contrairement à Apple et Google, Microsoft n'exploite pas de magasin d'applications mobiles. Cette super app pourrait combler ce manque.

En effet, en créant une application tout-en-un que les utilisateurs n'ont pas besoin de quitter pour accéder à ses autres offres, Microsoft « espère imiter une stratégie mobile qui a fonctionné pour Tencent » avec le développement de WeChat. La super app de la société chinoise, qui combine messagerie, shopping, jeux en ligne, actualité, paiements numériques et une grande variété d'autres services, y compris la commande de produits alimentaires, serait une véritable source d'inspiration pour Microsoft.

La firme de Redmond n'est pas la seule à être séduite par le concept de super app. En effet, le nouveau patron de Twitter, Elon Musk, a également évoqué la création de « X », une plateforme qui intégrerait Twitter en son sein. Là aussi, WeChat serait le modèle parfait. L'application X pourrait réunir de nombreux services au sein d'une même plateforme. Du côté de Microsoft, Satya Nadella, le directeur général de la société américain, fait pression pour que ce projet aboutisse.

Le concept de super app existe depuis un certain temps. Depuis 2011, WeChat a rassemblé plus d'un milliard d'utilisateurs. L'idée est de faire en sorte que les consommateurs n'aient pas besoin de quitter l'application. Cependant, pour les occidentaux le concept est nouveau.