Le 1er décembre 2022, Microsoft a officiellement annoncé sur Twitter le lancement de sa toute première école dédiée à la cybersécurité : l'école « Cyber Microsoft by Simplon ». Celle-ci voit le jour en collaboration avec Simplon, sur le Campus de Microsoft en France, à Issy-les-Moulineaux.

Lancement de l'école « Cyber Microsoft by Simplon »

Depuis le 21 novembre, l'école Cyber Microsoft accueille 17 apprenants pour 3 mois de formation intensive, suivis de 16 mois en alternance dans les entreprises partenaires du géant américain. À la clé, un titre d'administrateur de solutions de sécurité de niveau 6, reconnu par l’Etat. Microsoft explique qu'avant d'être sélectionnés, les apprenants ont « participé cet été à un SAS de pré-qualification de 7 semaines leur permettant d’apprendre les bases de la cybersécurité ».


Cette formation pré-qualifiante leur a permis d’obtenir une première certification Microsoft. L'originalité de cette école et que tous les apprenants sont des demandeurs d’emplois. Ils ont tous des parcours très différents. Microsoft prend l'exemple d'Anthoni, « passionné par les films et les jeux vidéo sur les hackers ainsi que sur le pouvoir qu’ils ont sur notre société ». Aujourd’hui, il a sauté le pas en intégrant l’école Cyber de Microsoft. Ahmad, 26 ans, a fait un service militaire volontaire ainsi qu'une formation de développeur. Il souhaite aller encore plus loin avec cette formation et travaillera en alternance chez Amadeus.

D’ici 2026, 20 000 emplois seront créés dans la filière cyber selon la Fédération Française de la cybersécurité. Il y a donc de la place pour les professionnels de la cybersécurité et les formations ne courent pas les rues. Le secteur a du mal à recruter. L’école « Cyber Microsoft by Simplon » accueille donc des jeunes de âgés de 25 à 39 ans. Parmi les entreprises partenaires, on retrouve Amadeus (vente de services de voyages) Cellenza (conseil et réalisation dédiées aux technologies Microsoft), Computacenter (SSII) ou encore Bechtle Comsoft (vente de logiciels professionnels).

En mai 2022, Microsoft avait promis de former 10 000 professionnels de la cybersécurité en France d’ici 3 ans. Pour palier la pénurie de talents, l'entreprise met donc en place une stratégie pour répondre aux besoins des entreprises. Microsoft a mené une étude qui a permis de confirmer que la cybersécurité était une attente forte de la part des sociétés françaises. 52% des répondants considèrent la protection contre les attaques ciblées comme étant leur principale priorité. 70% d’entre elles prévoient d’augmenter leurs dépenses en cybersécurité.