L’e-commerce s'est imposé comme le mode de consommation privilégié lors de la pandémie. Une adoption forcée qui aura finalement trouvé sa place dans les habitudes des Français, mais aussi dans celles de beaucoup de secteurs. Même TikTok invite depuis peu les marques à rejoindre son nouveau programme d’achat. Serait-ce donc la fin du commerce physique ? Et bien non ! Le commerce physique résiste tout en faisant le pari de l’omnicanalité, avec l’utilisation des canaux online et offline. En parallèle, les consommateurs veulent vivre de réelles expériences d’achat et qui plus est, sont : pratiques, simples, rapides, personnalisées et ludiques. La digitalisation peut répondre à leurs attentes. Retour sur 5 tendances à adopter dans son magasin.

L’affichage dynamique ou le créateur d’ambiance

Pour les consommateurs qui utilisent la technologie de manière quotidienne, l’affichage dynamique est l’idéal pour partager du contenu en magasin. On peut distinguer différents types d’affichage : en vitrine pour capter l’attention du passant dans la rue, en rayon pour vendre plus facilement et en caisse, pour réduire le sentiment d’attente.

Le Pull & Bear de Rivoli à Paris en est un parfait exemple. De grands écrans LED sont disposés dans le magasin et diffusent des vidéos des dernières collections et présentent des partenariats avec d'autres enseignes et des influenceurs. Ou bien The Koople des Champs Élysées, pour qui l’une de ses deux entrées est un espace événementiel qui a vocation à proposer une partie de la collection ou une collaboration. L'espace est recouvert d'un imprimé léopard et d'un immense écran mural qui diffuse un spot vidéo dédié nous plongeant immédiatement dans l’ambiance. D’autant plus que ce type de technologie, qui donne vie aux produits et services, est important pour 44 % des consommations français. L’objectif étant pour les marques de créer une expérience immersive complète dans l'ambiance du magasin.

Des écrans et des miroirs pour interagir avec ses clients

Les écrans interactifs sont aussi des atouts formidables pour faire participer les clients en magasin et interagir avec eux, le Go Sport République a utilisé ce type de technologie pour donner la possibilité aux clients d'effectuer des exercices sportifs avec l'un des coaches et de lui présenter les produits (chaussures, vêtements, …).

On assiste également à l’émergence des miroirs intelligents avec par exemple Browns à Londres. Porté par cette innovation, ce flagship a développé cette solution pour que les clients puissent essayer des produits qui ne seraient plus disponibles en magasins.

Dans le même esprit, il y a le H&M de Beverly Hills. Ses cabines d’essayage sont équipées de miroirs intelligents qui reconnaissent les produits introduits dans la cabine et proposent au client des accessoires, des chaussures et des vêtements pour compléter sa tenue. Les consommateurs peuvent même essayer virtuellement des vêtements depuis des miroirs connectés disposés dans la boutique. Ces nouvelles technologies offrent la possibilité de toujours plus interagir avec le consommateur et de répondre à ses attentes en termes d’expérience d’achat.

Avec ou sans caisse, à vous de choisir

Le déploiement de la tech et les attentes des consommateurs ont fait naître de nouvelles solutions de paiement. Alors que pour 53 % des Français les caisses en libre-service sont devenues importantes, cette nouvelle pratique pourrait bien faire partie de leur quotidien. Connaissez-vous les magasins sans caisse ?

Tesco teste en ce moment même des magasins GetGo avec un modèle hybride de paiement : avec caisse ou sans caisse ! L’option sans caisse se fait depuis l’application Tesco, les clients choisissent par la suite leurs achats et quittent le magasin.

Il y a aussi Aldi qui expérimente cette solution dans un magasin aux Pays-Bas dans lequel les clients scannent un QR Code depuis l’appli pour entrer dans le magasin. Des capteurs enregistrent les produits que les clients mettent dans leur panier puis le reçu est envoyé par mail à l’utilisateur. Un parcours d’achat qui se veut aussi rapide et pratique que possible.

La réalité augmentée pour des expériences plus immersives

Les retailers proposent des expériences immersives aux clients pour qu'ils puissent tester leurs produits via différents outils comme la réalité augmentée. Cette technologie, qui est importante pour 57 % des Français dans leur expérience en magasins, réinvente le magasin de demain. Par exemple, IKEA a développé « Kreativ Scene Scanner » un outil intégré dans son application. Cette fonctionnalité permet de scanner une pièce et d’effacer les meubles existants. À partir de là, il est possible d’y installer de nouveaux meubles virtuels. Si on ne souhaite pas scanner son intérieur, l’outil propose aussi des salles virtuelles à décorer.

Et parce que l’expérience débute même avant d’entrer en magasin, Google s’est lui aussi initié à cette pratique en annonçant qu’il sera possible de localiser sur l’écran de son téléphone, tous les établissements ou services à proximité depuis Maps. Grâce à l’image de la caméra de son smartphone, des informations viendront s’insérer dans les commerces, cafés, restaurants, hôtels etc. Un outil parfaitement intuitif et très pratique pour découvrir de nouvelles adresses shopping.

La réalité virtuelle, le véritable outil émotionnel

La RV est un excellent outil qui permet aux entreprises d’établir des liens profonds avec leurs clients. Cette technologie est la clé pour attirer l’attention et susciter un sentiment d’empathie chez les utilisateurs. Également importante pour 57 % des Français dans leur expérience en magasins, les marques s’en emparent de plus en plus !

C'est le cas de Virgin Holidays qui a lancé des concepts stores immersifs pour permettre aux clients de s’imprégner de l’ambiance des vacances. Ils peuvent par exemple tester les sièges d’avion ou encore expérimenter l’installation de réalité virtuelle les emmenant pour un voyage « Montagnes Russes ». C’est au tour de Meta d’ouvrir son premier magasin afin de promouvoir la réalité virtuelle. Les clients peuvent tester et se procurer le casque de réalité virtuelle Meta Quest 2, mais aussi les lunettes de soleils connectées et dotées de micro et d’autres fonctionnalités : les Ray-Ban Stories. Le virtuel est bel et bien en train de réenchanter le commerce physique !

Enfin, on ne pouvait pas parler de l’AR et de la VR sans évoquer le métaverse. Pour 48 % des Français, avoir un espace virtuel dans le metaverse en magasins est important ! Cette technologie permet aux marques de présenter leurs produits d’une manière plus ludique et immersive, tout en se rapprochant des consommateurs et innover la relation qu'ils ont avec eux.

Tous les chiffres sont issus de l’étude de Mood Media “Baromètre des tendances en magasin”