Selon une récente étude dévoilée par Meta et Ipsos sur l’état de santé des TPE/PME françaises, la vente en ligne est un canal de plus en plus plébiscité.

Les TPE/PME misent sur la vente en ligne

Dans cette étude, les chercheurs ont étudié l’évolution des TPE/PME dans 43 pays, dont la France, auprès de 37 000 personnes (fondateurs, propriétaires, cadres supérieurs ou dirigeants de petites et moyennes entreprises) en juin et juillet 2022. De quoi avoir un aperçu global de la santé des petites et moyennes entreprises, mais aussi de mieux comprendre leurs usages des outils digitaux « comme leviers de business, dans un contexte post-pandémique ». Voici quelques chiffres à retenir : 54 % des TPE/PME françaises estiment être en bonne santé.

Un nombre important de TPE/PME interrogées à travers le monde ont déclaré avoir misé sur la vente en ligne depuis le début de la pandémie de Covid-19. Aujourd'hui, 28 % des entreprises françaises interrogées réalisent leur chiffre d'affaires grâce à la vente en ligne. Elles sont 26 % aux États-Unis, 22 % en Australie, 38 % au Brésil et 22 % au Royaume-Uni.

Le secteur de l'e-commerce a été totalement chamboulé par la pandémie. Près de la moitié des entreprises interrogées ont déclaré que leur entreprise avait des projets pour accroître leur présence en ligne (57 % au Chili, 54 % à Hong Kong, 60 % en Malaisie, 47 % en Pologne, 52 % en Arabie Saoudite et 44 % aux États-Unis).

En France, 60 % des TPE/PME déclarent « devoir leur survie à leur présence en ligne durant les mois de pandémie ». Ce n'est pas tout, 60 % des entreprises françaises présentes sur les plateformes de Meta déclarent y avoir trouvé un levier pour démarrer leur activité. 72 % des sociétés françaises disent également que les applications de Meta leur ont permis d'accélérer leur croissance. Un chiffre qui passe à 69 % au Canada, 91 % aux Philippines ou à 90% au Mexique.

81 % des TPE/PME françaises estiment avoir eu recours à « un service de messagerie (comme Messenger ou WhatsApp) qu’elles qualifient de canal de communication essentiel avec leurs clients ». Elles considèrent les applications et les outils de messagerie comme un moyen très personnel de communiquer avec les clients. Dernier point, 50 % des TPE/PME françaises considèrent les publicités sur le web plus efficaces que les publicités traditionnelles. Elles constatent la rentabilité de leurs campagnes.