C'est à Cottingham que cela se passe ! Dans cette petite ville de 17 000 habitants dans le comté du Yorkshire à l’Est de l'Angleterre, le plus grand système de stockage d’énergie par batterie en Europe vient de prendre du service.

Le plus grand système de stockage par batterie est au Royaume-Uni

Alors que l'Union européenne bat des records de production dans le domaine des énergies renouvelables, le lancement du site de Cottingham a été avancé de 4 mois tant les besoins du Royaume-Uni sont importants. En effet, à quelques semaines du début de l'hiver, le pays est confronté à une pénurie énergétique. Le système de stockage de Cottingham a été développé par Harmony Energy, une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables du North Yorkshire, à l'aide de technologies avancées fabriquées par Tesla, l'entreprise américaine dont Elon Musk est le fondateur.

Pour faire simple, les systèmes de stockage d'énergie par batterie retiennent l'électricité produite à partir de sources renouvelables telles que les éoliennes et les fermes solaires avant de la libérer en cas de forte demande des consommateurs. L'installation de Cottingham a la capacité de stocker jusqu'à 196 MWh d'énergie en un seul cycle. Elle a été construite à côté de la station Creyke Beck de National Grid, qui sera connectée à Dogger Bank, le plus grand parc éolien offshore du monde, lorsqu'il sera lancé en mer du Nord dans le courant de la décennie.

Selon Peter Kavanagh, directeur de Harmony Energy, « les systèmes de stockage d'énergie par batterie sont essentiels pour libérer tout le potentiel des énergies renouvelables au Royaume-Uni et nous espérons que ce nouveau projet mettra en évidence le Yorkshire en tant que leader des solutions d'énergie verte à travers l'Europe et le monde ». Le système de stockage britannique doit permettre au pays d'amorcer sa transition énergétique et sécuriser l'approvisionnement du Royaume-Uni. L'objectif est également de réduire la dépendance aux importations de gaz étranger.

Le système de stockage de Cottingham va donc utiliser les technologies d'intelligence artificielle de Tesla pour adapter l'offre d'énergie à la demande. Ce système sera déployé en deux étapes : en décembre 2022 et en mars 2023. Harmony Energy a déclaré avoir avancé le lancement pour « fournir une énergie stable et sûre aux ménages britanniques pendant la période hivernale difficile qui s'annonce ». L'Ofgem, l'autorité de régulation de l'énergie, a prévenu qu'il y avait un « risque significatif de pénurie d'énergie au Royaume-Uni cet hiver en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie et des perturbations de l'approvisionnement en gaz ».