Faraday Future, une startup spécialisée dans les véhicules électriques de luxe, a récemment déclaré qu'elle avait « des doutes importants quant à sa capacité à poursuivre ses activités au cours de l'année 2023 ». Elle repousse également la date des premières livraisons de la FF 91.

Faraday Future traverse une période délicate

Ce n'est pas la première fois que Faraday Future retarde les livraisons de ses FF 91. En juillet, la société avait déjà repoussé le début de la production et les premières livraisons à fin 2022, invoquant des problèmes de chaîne d'approvisionnement et un manque d'argent. Désormais, Faraday Future dit qu'elle n'espère même plus que les livraisons aient lieu en 2022. Au 17 novembre 2022, la startup comptait 369 précommandes, contre 399 au 30 juin. Ce qui signifie que certains acheteurs se sont rétractés.

Selon Techcrunch, Faraday Future cite plusieurs conditions qui risquent d'affecter le calendrier des livraisons, notamment le fait que les fournisseurs ne respectent pas leurs obligations, ni le calendrier. En tête de liste des préoccupations figure la question de savoir si Faraday sera en mesure d'obtenir les fonds nécessaires pour passer l'année. La semaine dernière, l'entreprise a obtenu une bouée de sauvetage de 350 millions de dollars pour l'aider à lancer son premier véhicule, en signant un accord de financement avec Yorkville Advisors Global.

En septembre 2022, Faraday Future a également obtenu 100 millions de dollars de financement de la part de Hong Kong Senyun International. Il semble que cela ne suffise pas à maintenir la tête de la startup hors de l'eau à court terme. Faraday Future pourrait avoir besoin de fonds supplémentaires dans le courant de l'année 2023, afin de soutenir la montée en puissance de la production de la FF 91 et générer des revenus pour mettre la société sur la voie de la rentabilité.

Depuis sa création, l'entreprise a subi de lourdes pertes. Évidemment, son flux de trésorerie est négatif et le déficit cumulé est d'environ 3,3 milliards de dollars. La startup a clôturé le troisième trimestre avec 31,76 millions de dollars de trésorerie, contre 121 millions de dollars à la fin de l'année dernière. Les pertes nettes du trimestre s'élèvent à 103,4 millions de dollars. L'action Faraday Future a baissé de 94 % cette année.

Pour tenter de se remettre à flot, Faraday Future va réduire le salaire de ses cadres supérieurs. L'entreprise a également été accusée par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis d'avoir fourni de fausses déclarations au moment de son entrée en bourse.