Le Financial Time a rapporté, en début de semaine, que YouTube allait étendre ses fonctionnalités à la monétisation des vidéos de courte durée, en testant le marketing d’affiliation et, en mettant en place les achats intégrés sur les Shorts. Le rapport a aussi indiqué que la société augmenterait le plafond du temps de musique, utilisé sur les formats de courte durée.

Le shopping en ligne est un domaine lucratif pour les plateformes

En septembre dernier, YouTube a lancé la monétisation des Shorts en espérant concurrencer son rival TikTok dans la suprématie de la vidéo de courte durée. Il semble que la plateforme souhaite aller plus loin avec la mise en place d’une nouvelle option de monétisation pour les Shorts.

Selon le rapport, le géant de la vidéo longue durée teste des fonctionnalités d’achat avec des créateurs et des publics basés aux États-Unis, en Inde, au Brésil, au Canada et en Australie, permettant aux influenceurs d’étiqueter leurs propres produits, dans des vidéos de courte durée, que les utilisateurs peuvent ensuite acheter. Un programme de marketing d’affiliation, ouvert à certains influenceurs américains, ajoute encore une autre façon pour les créateurs de monétiser leurs courts métrages : YouTube, le créateur et le commerçant prenant tous une part des ventes.

L’ajout de cette fonctionnalité d’achat, sur les vidéos de courte durée, intervient quelques jours seulement après que TikTok a annoncé un dispositif similaire. L’application chinoise teste sa fonction d’achat aux États-Unis. TikTok Shop permet aux utilisateurs d’acheter des produits via un nouvel onglet « boutique ». Cette fonctionnalité a connu un lancement mitigé au Royaume-Uni, mais un succès fulgurant en Indonésie.

YouTube répond à l’une des plaintes principales des créateurs

À ce jour, la musique et les sons ajoutés aux vidéos ne peuvent durer que 15 secondes, alors que les Shorts peuvent s’étendre jusqu’à 60 secondes. Désormais, grâce aux accords de licence révisés, YouTube affirme que la majorité de la musique des vidéos de courte durée sera disponible jusqu’à 60 secondes.

Cette mise à jour vise à rendre YouTube plus compétitif avec ses rivaux, TikTok et Instagram Reels, à un moment où la longueur de ce qui est considéré comme une vidéo « courte » change également. À titre de comparaison, la musique des vidéos sur Instagram Reels peut s’étendre jusqu’à 90 secondes et, sur TikTok, les chansons peuvent durer jusqu’à une minute.

YouTube affirme que les Shorts sont regardés par plus de 1,5 milliard d’utilisateurs connectés chaque mois et recueillent plus de 30 milliards de vues par jour. Par ailleurs, la nouvelle fonctionnalité sera déployée pour les utilisateurs de la plateforme dans le monde entier sur iOS et Android.