Amazon vient de dévoiler son nouveau drone de livraison, le MK30, qui vient succéder au MK27-2. Le nouveau système devrait entrer en service en 2024 et il a été conçu pour être plus silencieux, aller plus loin et mieux gérer les éléments, comme les températures élevées ou une pluie légère.

Amazon propose un nouveau drone plus petit et plus léger

Après avoir révélé un nouveau bras robotique baptisé Sparrow, capable de saisir des articles aux tailles et formes très variées, Amazon présente MK30, le dernier modèle de drone de livraison Prime Air. Ce dernier a la même fonction et le même objectif que ses conceptions précédentes.

Le nouveau drone est plus petit et plus léger que la version précédente. D’après Amazon, MK30 dispose d’une autonomie plus importante que son prédécesseur, d’une plus forte tolérance aux températures et il est capable de voler en cas de faible pluie. L’équipe Flight Science de Prime Air a mis au point de nouvelles hélices qui permettraient de réduire le bruit d’environ 25 %.

Le géant de l’e-commerce a assuré concevoir de nouveaux systèmes de sécurité pour éviter un large éventail d’obstacles : les arbres, les personnes ou encore les animaux domestiques. La société a déclaré que « bien qu’il soit impossible d’éliminer tous les risques liés au vol, nous adoptons une approche aérospatiale éprouvée pour concevoir la sécurité dans notre système ».

La livraison par drone, enfin une réalité ?

La pandémie de Covid-19 a permis d'accélérer les expérimentations et, en 2020, Amazon Prime Air a obtenu le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA) afin de déployer son service de livraison par drone, se positionnant ainsi aux côtés de Wing et d’UPS. Dans ce contexte, la société d’envoi de colis, avait livré par drone, en pleine pandémie, des médicaments pour CVS Pharmacy en Floride.

Le géant du retail a fait face à de nombreux obstacles concernant la mise en route de son drone de livraison. En avril 2022, une enquête de Bloomberg a révélé des problèmes de sécurité importants, des lacunes techniques et un fort turnover qui empêchait le projet, à 2 milliards de dollars, d’avancer dans de bonnes conditions. Il semblerait qu’Amazon ait réussi à dépasser ces difficultés puisque, d’après la société, MK30 s’avère être optimal pour entrer en service dès 2024.

Le géant du commerce en ligne n’est pas le seul à miser gros sur la livraison par drone. La filiale d’Alphabet, Wing, a franchi une étape importante de son développement. La société spécialisée dans la livraison par drone, va livrer des articles via une application tierce pour la première fois.