Alors qu'Amazon s'apprête à fermer Amazon Care, son service d'e-santé lancé il y a plusieurs années, le géant américain pourrait ouvrir « Amazon Clinic ». Une nouvelle entité dédiée au domaine de la santé.

Amazon Clinic : le remplaçant d'Amazon Care ?

Récemment, une vidéo dans laquelle ce nouveau service de santé est présenté a fait l'objet d'une fuite. Selon plusieurs sources, Amazon pourrait bientôt proposer une nouvelle offre de soins de santé. En effet, cette vidéo publiée mardi sur la page YouTube de l'entreprise, puis rapidement retirée, parle du lancement d'« Amazon Clinic ». Un programme 100 % en ligne qui proposerait des traitements pour des soins courants comme les allergies ou l'acné. La vidéo diffusée laisse penser que les utilisateurs n'auront qu'a remplir un questionnaire sur leurs symptômes et payer une cotisation.

Ensuite, un clinicien examinera leurs réponses et fournira un diagnostic et des prescriptions si nécessaire. Dans cette vidéo, on pouvait lire que « les services de télé-médecine seront proposés par des groupes de prestataires de soins de santé tiers. La vidéo dirigeait les internautes vers amazon.com/clinic, une page web qui n'est toujours pas en ligne au moment de la publication de cet article. Enfin, grâce à Amazon Clinic, l'ordonnance sera envoyée à « votre pharmacie ». La porte-parole d'Amazon, Christina Smith, a refusé de commenter la vidéo dans laquelle il est question d'Amazon Clinic. Ce nouveau programme serait un pivot dans le domaine des soins de santé pour Amazon.

Il y a quelques mois, la fermeture d'Amazon Care a surpris les observateurs. Au mois de février 2022, l’entreprise prévoyait pourtant d'étendre son service à 20 nouvelles villes, mais il semblerait que les efforts de l'entreprise n’aient pas été suffisants pour maintenir Amazon Care à flot. Pour Neil Lindsay, vice-président d’Amazon Health Services, « nous avons fait évoluer le service pour améliorer constamment l'expérience des utilisateurs. Cependant, malgré ces efforts, nous avons déterminé qu'Amazon Care n'était pas la bonne solution à long terme pour nos clients ».

Initialement, Amazon Care était un programme destiné aux employés du groupe. Avec le temps, l'entreprise a décidé d'étendre ce service aux entreprises partenaires qui souhaitaient offrir de telles prestations à leurs salariés. Selon Neil Lindsay, « ce programme ne propose pas une offre suffisamment complète pour les grandes entreprises que nous avons ciblées ». Le nouveau programme serait vraisemblablement destiné au marché des particuliers. Une décision intervenue après qu'Amazon ait annoncé l'acquisition de One Medical, le Netflix de la santé. Les géants de la tech cherchent encore la meilleure façon de profiter du secteur lucratif, mais compliqué, des soins de santé.